Le vélodrome de Baie-Mahault accueille les candidats au vaccin

coronavirus la guadeloupe
vélodrome vaccinodrome
©Jean-Marie Mavounzy
Les autorités locales multiplient les initiatives pour lutter contre la Covid-19. Un bus circule à travers le territoire guadeloupéen depuis cette semaine et un nouveau centre de vaccination sera bientôt opérationnel au vélodrome de Baie-Mahault. L'objectif : freiner l'évolution de la pandémie.

Pour éviter la catastrophe et réduire la circulation du virus du Covid-19, le vélodrome Amédée-Detraux de Baie-Mahault s'est mué en un centre de vaccination. D'ici quelques jours, 800 personnes pourront bientôt se faire vacciner, quotidiennement et 7 jours sur 7, avec la mise à disposition des locaux du vélodrome et de son parking, plus accessible que celui aménagé pour le vaccinodrome de l'aéroport.

Un dispositif complémentaire de l’offre vaccinale proposée sur l’ensemble du territoire, avec le vaccinodrome de Pôle Caraïbes, les centres éphémères déployés par le Conseil départemental mais également le vaccibus inauguré lundi 6 septembre.

Pour l'occasion, c'est tout l'espace du vélodrome qui a été reconfiguré. Au total, six postes ont été installés à chaque étape de la vaccination : enregistrement, entretien médical, zone de vaccination, zone de délivrance des certificats de vaccination et des QR codes, salle d'attente post-vaccinal et zone de préparation des soins.

Monique Apat, directrice générale adjointe Infrastructures et cadre de vie à la Région Guadeloupe

Ici, nous pouvons traiter simultanément six personnes en même temps à chacune des étapes de la vaccination.

Monique Apat, de la Région Guadeloupe

 

Venue en renfort depuis samedi 4 septembre et ce, pour une quinzaine de jours, le Dr Jessy Boitel assurera la gestion médicale du nouveau centre de vaccination.

Dr Jessy Boitel, médecin sapeur-pompier au Sdis des Yvelines

Le vélodrome prend surtout une place stratégique dans le paysage vaccinal car il faut tout d'abord comprendre la nécessité d'une stratégie de proximité : aller là où les gens vivent pour leur proposer de se faire vacciner sans trop se déplacer.

Le vélodrome est un choix stratégique. Les Guadeloupéens sont plus réfractaires à se rendre au centre de vaccination du Pôle Caraïbes dû au parking. J'espère que cela incitera plus de personnes à aller se faire vacciner.

Frédéric Théobald, président du Comité régional cycliste des Iles de Guadeloupe

 

Chantal Lérus, vice-présidente du conseil régional

 

A l'heure actuelle, 39,73% de la population de plus de 18 ans a ainsi reçu une première dose de vaccin. A l'inverse dans l'hexagone, ils sont 72% à avoir reçu une première injection.   

Voir aussi : Inauguration officielle du vaccinodrome de Gourde Liane