Des repas équilibrés pour les écoliers de Baie-Mahault

éducation baie-mahault
REPAS D'HIER
Avec la préoccupation des parents d'élèves qui se sont largement exprimés sur les rations et la qualité des plats servis à la cantine, la commune de Baie-Mahault a répondu ce matin. Preuve à l'appui, le maire et son équipe se sont engagés sur ce qui serait désormais servi aux enfants.
Des portions réduites... Des plats parfois peu alléchants... La cantine de Baie-Mahault est pointée du doigt, depuis quelques semaines déjà pour ses menus... Des photos des repas servis aux enfants de la commune circulent sur les réseaux sociaux, de parents inquiets et en colère. 
Repas écoles Baie-Mahault


Des repas pas assez nourissants pour les parents
Ce sont des parents alertés par leurs enfants qui ont voulu faire part de leur mécontentement. A la sortie de l'école, il n'était pas rare pour eux de retrouver des écoliers affamés, se plaignant de leur déjeuner peu copieux. Si pour certains élèves, comme Kelly, pas de plainte, pour d'autres, comme Moana, il n'est pas toujours agréable de manger à la cantine.  
Et les parents, en découvrant les images des plateaux distribués à leurs enfants ont souhaité se faire entendre. Plusieurs d'entre eux assurent que cela fait déjà un an qu'ils signalent ces écarts entre les menus affichés et les repas servis. Leur avis est sans appel, les portions sont insuffisantes et la qualité des produits soulève bien des interrogations. 
 

La municipalité s'engage à régler le problème

Face à ces réclamations, la municipalité de Baie-Mahault n'a pas tardé à réagir. Hélène Polifonte entend faire toute la lumière sur ces ratés. Si elle déplore la situation, elle ne remet pas en cause les menus choisis avec une diététicienne. Une enquête est actuellement menée pour connaître l'origine de ces plateaux repas. 
CONSEIL MUNICIPAL DE bAIE-mAHAULT
©j6m; mAVOUNZY
Le maire de Baie-Mahault a un objectif clair : tout faire pour que cela ne se reproduise plus. Elle n'écarte pas faire des "descentes" à la cuisine centrale, ou dans les réfectoires de la commune. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live