Capesterre-Belle-Eau veut renforcer son attractivité en inaugurant son village artisanal flambant neuf

artisanat capesterre belle eau
Inauguration du village artisanal de Capesterre Belle Eau
©Eddy Golabkan

Le village artisanal de Capesterre-Belle-Eau, qui s’inscrit dans le réaménagement progressif du boulevard maritime de la ville, a été inauguré ce samedi. Neuf artisans ont été installés. Ils ont la lourde mission, avec le soutien de la municipalité, de renforcer l'attractivité des lieux.

Un bien bel écrin pour la production locale

Il trône sur le boulevard maritime en pleine mutation de Capesterre-Belle-Eau, dans le prolongement du marché et de la mairie : le village artisanal a été inauguré, en grande pompe, ce samedi 23 janvier 2021, en présence de représentants de la Chambre des métiers et de l'artisanat de la Guadeloupe (CMAG) et du Comité du tourisme des îles de Guadeloupe (CTIIG).
Le site, aménagé depuis dix ans, n'avait jamais été pleinement rendu opérationnel. C'est chose faite aujourd'hui.

Inauguration du village artisanal de Capesterre Belle Eau
Jean-Philippe Courtois, maire de Capesterre-Belle-Eau, inaugure le village artisanal ©Eddy Golabkan

Cette infrastructure doit être "au service du dynamisme économique de la ville" et doit "renforcer l'attractivité du boulevard maritime", selon la volonté de l'équipe municipale.
Les débuts sont prometteurs : dès aujourd'hui, le public était nombreux à venir découvrir le site.

Inauguration du village artisanal de Capesterre Belle Eau
©Eddy Golabkan
Inauguration du village artisanal de Capesterre Belle Eau
©Eddy Golabkan
Inauguration du village artisanal de Capesterre Belle Eau
©Eddy Golabkan


Le village compte dix locaux locatifs. 
Aux côtés du Syndicat d'initiative en charge de la promotion et de la valorisation des sites touristiques, neuf enseignes d'artisanat ont été installés :

  • "BaySide Kafé", qui propose de la cuisine de la Caraïbe (Freddy et Félix Delepine) ;
  • "Jardin du Terroir", qui vend des fleurs tropicales (Claudia et Clair Naranin) ;
  • "Oasis Gourmand", un snack créole qui privilégie les produits locaux (Miguel Hery) ;
  • "Breter’Art" d'objets d’artisanat d’art (Michel Breter) ;
  • "Délice Sucré", un glacier à base produits locaux (Franck Jean) ;
  • "Laurasis Beauté Créole", une enseigne de produits cosmétiques, là aussi à base produits locaux (Laura Castry) ;
  • Freddy Velayandon, qui mélange les genres, dans son restaurant Ardéchois, qui mise sur les produits locaux ;
  • "Gwad’Art Déko" : Jean-Louis Dorville fabrique des objets en bois ;
  • "Saveurs Exotiques d’ici et d’ailleurs", établissement de restauration locale, caribéenne et indienne, tenu par Teddy Lapoussin.

Il appartiendra à ces professionnels et à la municipalité d'organiser, au fil du temps, des ateliers et des animations festives, sur place, pour faire vivre les lieux.

Le maire, Jean-Philippe Courtois, n'entend pas s'arrêter là. Il compte poursuivre dans cette dynamique et accompagner les porteurs de projets et les artisans, pour leur installation et, par ailleurs, développer de nouveaux produits touristiques, afin de les pérenniser.

©Eddy Golabkan et Christian Danquin - Guadeloupe La 1ère


Des artisans comblés

Ce village artisanal est une aubaine, pour les professionnels de la commune, en ces temps troublés par les crises sanitaire et économique, qui n'épargne pas le secteur l'artisanat.
Ceux qui ont bénéficié d'un espace, au sein du village artisanal étaient justement à la recherche d’un souffle nouveau. C'est le cas de Michel Breter, qui travaille le bois, la calebasse, le coco, le bambou, pour en faire des objets de décoration :

©Eddy Golabkan et Christian Danquin - Guadeloupe La 1ère

Jean-Louis Dorville fait de la peinture décorative sur tissus, bois et calebasses. Ce village artisanal est, pour lui, enfin l’occasion d’exposer son art :

©Eddy Golabkan et Christian Danquin - Guadeloupe La 1ère

Pour les Kalinagos, c’est également l’occasion de donner de la visibilité à un art, mais aussi à une communauté discrète, dans l'archipel, selon Marie Williams, artisan Kalinago :

©Eddy Golabkan et Christian Danquin - Guadeloupe La 1ère

Avec ce village artisanal enfin inauguré, 10 ans après sa création, la municipalité de Capesterre-Belle-Eau offre ainsi, aux porteurs de projets, un espace aménagé et fonctionnel, comme le précise Dominique Braflan, président de la Chambre des métiers et de l’artisanat région Guadeloupe :

©Eddy Golabkan et Christian Danquin - Guadeloupe La 1ère

 

Village artisanal de Capesterre Belle Eau
©Mairie de Capesterre-Belle-Eau

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live