L'UTC-UGTG bloque le rond-point de la Kassaverie, à Capesterre-Belle-Eau

manifestation capesterre belle eau
Blocage du rond-point de la kassaverie - 08/04/2021
©Eric Stimpfling

A chaque jour son blocage... L'UTC-UGTG a jeté son dévolu, ce matin, sur le rond-point de la Kassaverie, à Capesterre-Belle-Eau. Une mobilisation "de courte durée", ont promis les agents municipaux mobilisés... mais ça fait plus d'une heure que cela dure.

Après l'opération escargot menée, hier, dans différentes sections de la commune de Petit-Bourg, les personnels grévistes affiliés à l'Union des travailleurs des collectivités (UTC), section syndicale de l'UGTG, bloquent, ce jeudi matin le rond-point de la Kassaverie, à Capesterre-Belle-Eau.

©Eric Stimpfling - Guadeloupe La 1ère

Cette fois, les employés municipaux mobilisés ont mis pied à terre... ont disposé des palettes et autres détritus à chaque accès au rond-point et ont entonné des chants.

Déjà, outre le fait que l'ensemble des automobilistes bloqués sur la Route nationale 1 soient très remontés d'être ainsi pris en otage, des voix s'élèves pour dénoncer le fait que les manifestants ne laissent pas les soignants passer, comme de coutume.

Eric Stimpfling a recueilli le témoignage de Sarah Angèle, infirmière libérale :

La gendarmerie est sur les lieux.

Gendarmerie sur le blocage du rond-point de la Kassaverie - 08/04/2021
©Eric Stimpfling
Gendarmerie sur le blocage du rond-point de la Kassaverie - 08/04/2021
©Eric Stimpfling
Gendarmerie sur le blocage du rond-point de la Kassaverie - 08/04/2021
©Eric Stimpfling

Au final, les grévistes ont libéré l'accès au rond-point vers 10h30, après avoir signifié aux gendarmes présents qu'ils ne demandent qu'à être reçus, par les autorités compétentes, y compris par le préfet, en vue de la résolution du conflit social que l'UTC-UGTG mène dans les collectivités de Guadeloupe, depuis le 02 mars 2021 (depuis le 22 février à Petit-Bourg).

Toutes ces manifestations, à l'initiative du syndicat, sont synonymes d'appel du pied des agents grévistes, pour rappeler à l'opinion publique que leur mouvement se poursuit et s'est enlisé.

Nestorius Favel, secrétaire général de l'UTC-UGTG répond à Eric Stimpfling :

©Eric Stimpfling - Guadeloupe La 1ère