Nuit agitée autour du commissariat de Capesterre Belle Eau

sécurité capesterre belle eau
cAILLASSAGE cOMMISSARIAT DE cbe

Les locaux et les véhicules du commissariat de police de Capesterre Belle Eau ont été les cibles de projectiles lancés par plusieurs personnes encagoulées. Rien pour l'heure ne permet d'expliquer les raisons de ce caillassage.


 

C'est peu avant 1h00 du matin que les fonctionnaires de police en poste au commissariat de police de Capesterre Belle Eau s'aperçoivent qu'ils sont les cibles de jets de projectiles. Par les fenêtres, ils peuvent voir 4 ou 5 individus qui portent des casques et des cagoules et qui lancent des pierres sur le bâtiment du commissariat avant de prendre la fuite en courant. 
Si aucun policiers n'a été touchés par les projectiles, l'un de leurs véhicules a tout de même été endommagé. 

Immédiatement, la brigade anticriminalite du commissariat de police de Pointe-à-Pitre est venue en renfort. 

Après une dénonciation, les policiers ont d'abord procédé lundi à trois interpellations et placement en garde à vue et suite à leurs auditions, deux autres individus, âgés de 15 ans pour l'un et 20 ans pour l'autre, déjà connus des services de police, ont été interpellés et placés eux aussi en garde à vue. Un sixième a été identifié 

Les cinq protagonistes ont reconnu les faits mais ne savent pas pourquoi ils ont agi ainsi. Les deux mineurs seront convoqués devant le juge des enfants en juin prochain et les trois majeurs seront convoqués au tribunal judiciaire de Basse-Terre en juin prochain pour être jugés.