Eau, assainissement et transports plombent les finances de la CANBT

finances la basse-terre
CANBT
Les communes de Goyave, Petit-Bourg, Lamentin, Sainte-Rose, Deshaies et Pointe-Noire composent la CANBT (en violet) ©ORSAG

La CANBT accuse un déficit de plus de 4,7 millions d'euros, au compte administratif 2019. Ce sont les budgets annexes de l'eau, de l'assainissement et des transports qui grèvent le plus les finances de la collectivité.

Décidément, nombreuses sont les collectivités à rencontrer d'importantes difficultés budgétaires, en Guadeloupe.

Colossal déficit

C'est également le cas de la Communauté d'agglomération du Nord Basse-Terre (CANBT), composée des communes de Goyave, Petit-Bourg, Lamentin, Sainte-Rose, Deshaies et Pointe-Noire. 
Le compte administratif 2019 de la collectivité accuse un déficit de plus de 4,7 millions d'euros.

Les finances de la collectivité sont particulièrement plombées par le budget annexe des transports, mais aussi celui de l'eau et de l'assainissement.

Des postes cruciaux creusent le déficit

Le budget principal a été voté en déséquilibre.

S'ajoute le budget annexe des transports qui, après correction de la Chambre régionale des comptes (CRC), accuse un déficit cumulé de plus de 7 millions d'euros.
D'importants manquements, en matière d'exploitation, sont notamment en cause, selon la CRC ; ils sont essentiellement dus aux errances juridiques, dans le domaine du transport urbain, depuis 2013, du point de vue de la Chambre.
La majeure partie de ce déficit est imputable au service de transport scolaire.

L'autre budget annexe majeur est celui de l'eau et de l'assainissement, déficitaire également de plus de 1,5 millions d'euros. La facture excédentaire du fonctionnement de ce poste s'élève à plus de 400.000 euros, tandis que le trou lié aux investissements dépasse le million d'euros.
L'eau et l'assainissement, au sein du territoire de la CANBT, souffrent de la faiblesse des ressources annuelles d'exploitation, selon la Chambre régionale des comptes.

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live