Confinement : incendies d'habitation et accidents domestiques sont en hausse, soyez vigilants !

coronavirus
incendie habitation gourbeyre
©SDIS 971
Plus 10% d'augmentation des incendies d'habitation en avril, par rapport au même mois, l'an dernier. Même constat pour les accidents domestiques qui sont en recrudescence. Le nombre de cas enregistrés sur un mois nécessitant l'intervention du SAMU doit nous alerter.
Conséquences douloureuses du Covid-19 ou coïncidences malheureuses de la vie ? Le nombre d'incendies enregistrés ces dernières semaines interpelle. Si le nombre d'incendies sur les 4 premiers mois de l'année 2020, est le même qu'en 2019 (83), le mois d'avril 2020 connait une augmentaiton de 10% par rapport à 2019 (21 contre 19). Deux victimes sont d'ailleurs décédées dans l'incendie de leur habitation, à Petit-Bourg et aux Abymes. Des sinistres moins graves se sont déroulés ailleurs, les habitants ayant pu sortir à temps. Les soldats du feu ont été en tout cas particulièrement sollicités en cette période de confinement. 
Le Colonel Félix Anténor-Habazac, directeur du SDIS revient sur cette hausse des incendies d'habitation. 
Le sapeurs pompiers sont aussi appelés pour des accidents domestiques, environ 135 en avril. Beaucoup nécessitent l'intervention du SAMU. La fréquence de ces interventions interpellent Patrick Portécop, le directeur du SAMU de Guadeloupe.
Les accidents domestiques peuvent pourtant être éviter en observant des règles de précautions ordinaires.
Pour les incendies, c'est la même chose. En cette période de confinement, avec plus de personnes en permanence dans les habitations, le risque d'incendie est forcément multiplié. 
Le message est clair, en période de confinement, il faut redoubler de vigilance pour profiter du plaisir d'être ensemble à la maison. Connaitre les risques, les anticiper, revient à les maitriser et par conséquent à les diminuer. Le confinement n'est pas terminé alors #RestezChezVous mais #SoyezPrudents !
 

Communiqué de la Préfecture et de l'ARS sur les accidents domestiques