Coronavirus : la classe politique guadeloupéenne réagit à la gestion de la crise

coronavirus la guadeloupe
Marianne République et Coronavirus
©Radio France - Olivier Vogel
Depuis les premiers cas de Covid-19 et les mesures gouvernementales qui ont suivi, la gestion de la crise suscite de nombreux commentaires dans la classe politique. Si au départ l'Union nationale était de mise, des critiques et des inquiétudes se font aujourd'hui entendre en Guadeloupe.
Improvisation et manque de moyens criant pour notre système de santé, c'est le sentiment de Sonia Petro, la Présidente des Républicains (LR) de Guadeloupe.
Autre critique sévère, celle du Rassemblement National (RN) par la voix de la députée européenne Maxette Pirbakas.
De son côté le sénateur socialiste Victorin Lurel (PS), salue le travail collectif des autorités locales, Etat, Collectivités et du CHU de Guadeloupe mais demande des efforts supplémentaires. 
Pour Guy Losbar, le Président du GUSR, cette crise met surtout en avant notre grande dépendance vis à vis de l'extérieur. Il souhaite un changement pour l'avenir.
Enfin à l'unanimité, la classe politique se dit d'accord avec le couvre-feu décidé par le Préfet de Guadeloupe pour ce week-end Pascal. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live