Dengue : l'épidémie repart à la hausse

dengue la guadeloupe
aedes aegyptis dengue
©PHIL-CDC-GATHANY
Depuis deux semaines, l'épidémie de dengue repart à la hausse. L’épidémie se poursuit et le sérotype majoritaire circulant en Guadeloupe, reste le sérotype 2. L'épidémie est à son haut niveau à Saint-Barthélémy. Saint-Martin enregistre un décès lié au sérotype 1, majoritaire sur l'île.
Si l'attention est focalisée sur l'épidémie de coronavirus qui vient de dépasser le seuil d'alerte, les Guadeloupéens sont également invités à se protéger contre la dengue. L'épidémie repart à la hausse depuis la mi-juillet.
Selon le dernier bulletin épidémiologique de Santé Publique France, "le nombre de cas cliniquement évocateurs de dengue vus en consultation médicale est en augmentation, avec 218 cas estimés la semaine dernière  contre 163 la semaine précédente."

Ces valeurs dépassent le seuil hebdomadaire.
 

Cette tendance est à interpréter avec prudence en cette période de grandes vacances et de fermetures de cabinets médicaux.


Au cours des quatre dernières semaines, près de 585 cas cliniquement évocateurs de dengue ont consulté un médecin généraliste.


Le nombre de passages aux urgence en nette augmentation

Depuis deux semaines, le nombre hebdomadaire de passages aux urgences pour suspicion de dengue est en nette augmentation, avec 35 passages contre 10, les deux semaines précédentes. Cinq passages aux urgences ont été suivis d’une hospitalisation.


Le Gosier, Saint-François, Pointe-Noire et Petit Bourg les plus touchées

Les communes les plus touchées sont Le Gosier, Saint-François, Pointe-Noire et Petit Bourg. Huit communes sur les 32 de l’archipel ne rapportent aucun cas cliniquement évocateur sur les quatre dernières semaines. Mais cinq communes n'ont aucun médecin sentinelle. 

Depuis le début de l’épidémie, à la mi-octobre, près de 10 000 cas cliniquement évocateurs de dengue ont été estimés en médecine de ville. 445 passages aux urgences ont été recensés dont 95 (22,0 %) ont nécessité une hospitalisation.

Aucun cas grave n'a été détecté en Guadeloupe. 
 

L'épidémie repart à la hausse à Saint-Martin, également

A Saint-Martin, près de 60 cas cliniques de dengue ont été comptabilisés contre une quarantaine la semaine précédente. Comme en Guadeloupe, cette augmentation est à interpréter avec précaution en cette période de grandes vacances et de fermetures de cabinets médicaux, selon Santé Publique France.  
Depuis le début de l’épidémie, en mars 2020, près de 1970 cas cliniquement évocateurs de dengue ont été enregistrés.

111 passages aux urgences depuis le début de l'épidémie

Un passage aux urgences de l'hopital Louis Constant Fleming a été enregistré la semaine dernière contre 4 passages par semaine les trois semaines précédentes.
Si aucun passage aux urgences n’a été suivi d’une hospitalisation la semaine dernière, depuis le début de l’épidémie, 111 passages aux urgences pour suspicion de dengue ont été enregistrés dont 27 ont été suivis d’une hospitalisation.

Un décès directement lié à la dengue

Un cas grave de dengue de type 1 (DENV-1)  a été notifié en février par le service de réanimation du CHU de Pointe-à-Pitre. Cette personne est décédée. Son décès était directement lié à la dengue, selon les cliniciens.

Le sérotype de la dengue DENV-1 est majoritaire. Il représente 78,6 % des cas. Les sérotypes DENV-2 et DENV-3 sont également retrouvés, dans une moindre mesure. 

L'épidémie au plus haut à Saint-Barthélémy

L’épidémie de dengue continue de progresser à Saint-Barthélemy. Les valeurs enregistrées sont à un niveau élevé, jamais encore atteint depuis le début de l’épidémie à la mi-avril, avec 85 cas cliniquement évocateurs de dengue la première semaine du mois d'août, et 67 la semaine suivante.
Depuis le début de l’épidémie de dengue, 670 cas cliniquement évocateurs de dengue ont consulté un médecin généraliste, ​​355 cas ont été biologiquement confirmés

Les passages aux urgences en hausse de deux tiers 

Le nombre de passages aux urgences pour suspicion de dengue a augmenté de deux tiers passant de 17 passages  à 28 passages en deux semaines.
Au cours de ces deux dernières semaines, onze passages ont été suivis d’une hospitalisation dont 10 la semaine dernière.
Depuis le début de l’épidémie, 115 passages aux urgences pour suspicion de dengue ont été enregistrés dont 22 suivis d’une hospitalisation.

Retouvez ici le point épidémiologique de Santé publique France :

Bulletin épidémiologique Dengue Guadeloupe et Îles du Nord

Les Outre-mer en continu
Accéder au live