guadeloupe
info locale

EAU: Opération coup de poing du Préfet

eau la guadeloupe
EAU POMPE REPAREE
Lancée depuis quinze jours par la préfecture, la lutte contre les fuites d'eau sur le réseau d'alimentation commence à avoir des résultats concrets. Le préfet s'est rendu sur trois chantiers désormais achevés.
Cela fait deux semaines que le secteur de Mahault Petit-Bourg est victime de coupures d'eau récurrentes. En cause, peut-être une fuite signalée par les riverains mais jamais traitée par le SIAEAG. Pour les experts venus sur place, une quantité importante se déverse dans la nature.

Éric Brisse, expert réseau interrogé par Éric Stimpfling

2000 fuites identifiées


Cette fuite fait partie des 2 000 déjà identifiée et qui vont être réparés d’ici à la fin du mois de juillet dans le cadre de l’opération coup de poing lancée par la Préfecture. 
 

Des pompes réparées

Autre chantier. La station de pompage de l’Espérance à la sortie de Morne à l’Eau, une station qui récupère l’eau de qualité agricole puis la renvoit vers l’usine de traitement de Deshauteurs. Mais en réalité, deux des 4 pompes sont hors d’usage. Il a donc fallu bricoler une solution d’attente. Elles vont servir à alimenter Saint-françois, Sainte-Anne, la Désirade. 

Philippe Danger, expert technique usine interrogé par Éric Stimpfling

Troisième chantiers: La station de pompage de Mare-Gaillard au Gosier.

Un équipement déficient depuis de longues semaines. La nuit dernière, les techniciens du Siaeag ont remplacé la pompe hors d’usage par une pompe neuve financée par la communauté d’agglomération du Levant. Coût de l’opération : 6 000 euros à peine. Une somme dérisoire qui a quelque peu irrité les élus présents sur le site.


Philippe Gustin, Préfet de Région: "le Siaeag ne pouvait pas parce qu'ils avaient des ardoises"


 

Coût des trois chantiers: Moins de 20 000 euros

Le montant total pour ces trois chantiers est de moins de 20 000 euros. À Mare-Gaillard au Gosier, près de 7000 foyers devraient être à nouveau alimentés.