Le FUSSAT : 5 millions injectés pour un monde culturel sous perfusion

coronavirus
Danse Avignon spectacle
©Outremer La 1ère
Un fonds d’urgence spécifique de solidarité pour les artistes et les techniciens du spectacle (FUSSAT), doté d’environ 5 millions d’euros est créé par le gouvernement et Audiens. Les critères d'accès restent néanmoins une véritable difficulté pour le milieu culturel Guadeloupéen
C'est une bonne nouvelle pour les artistes qui voient les festivals s'annuler les uns après les autres. Le ministère de la culture a annoncé l’ouverture d’un fonds d’urgence spécifique de solidarité pour les artistes et les techniciens du spectacle (FUSSAT). Doté d’environ 5 millions d’euros, il devrait permettre aux artistes de bénéficier d’une aide financière. Il cible en particulier les artistes qui n’étaient pas éligibles aux précédentes aides octroyées pendant le confinement.

Ce fonds d’urgence vient donc s’ajouter aux quelques mesures déjà mises en place au niveau national pour le milieu culturel. 5 millions d’euros c’est peu mais c'est toujours bon à prendre.

Pour dégager les fonds, le ministère de la culture s’appuie sur le partenaire social de référence des métiers de la culture, le cabinet Audiens.

Le FUSSAT est une compensation pour les artistes qui n’ont pas pu bénéficier des premières aides annoncées en période de confinement et qui entrent dans des catégories bien particulières de travailleurs de la culture.

4 aides uniques de 1000 euros

En effet, le Fonds se décline en 4 aides uniques de 1000 euros et est attribué sous conditions. Et c’est là que ça pourrait coincer.
Ces aides concernent les artistes à jour de leur droit au régime d’assurance chômage des intermittents.
D’abord ceux qui étaient en cours de constitution d’un dossier entre mars 2019 et Mars 2020.
Ensuite les intermittents arrivés en fin de droit depuis février 2020 et enfin les artistes qui se produisent en majorité à l’étranger sous des contrats locaux.
Une quatrième aide forfaitaire de 1000 euros concerne également les artistes n’ayant pas repris d’activité entre mars et août 2020.
Des conditions strictes et qui doivent être prouvées  par les demandeurs du FUSSAT.

100 euros par annulation

Une aide de 100 euros par cachet annulé est également prévue. Elle concerne les employeurs particuliers des artistes. En effet, ces derniers ne sont pas soumis au dispositif d’activité partielle.

Ce fonds d’urgence temporaire est une façon pour le ministère de la culture de soutenir un secteur sinistré et de nombreux emplois menacés en raison de l’arrêt d’activité lié à l’épidémie.

Mais force est de constater qu’au regard des sommes générées par ce secteur, les aides semblent parfois dérisoires.  

Et une fois encore, pour accéder au Fussat, il faudra montrer pâte blanche et être à jour administrativement. Une difficulté réelle pour le milieu culturel local en Guadeloupe.
 

Création d'un fonds spécifique pour les artistes, Kristel Martial


Les demandes d’aides pourront être déposées au plus tard le 31 décembre 2020. Toutes les informations sont disponibles sur la plate-forme www.fussat-audiens.org

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live