Les nouvelles mesures Covid-19 suscitent des inquiétudes pour l'économie guadeloupéenne

coronavirus
conférence de presse Préfet covid
Gérard Cotellon, directeur du CHU et Alexandre Rochatte, Préfet de Guadeloupe lors de la Conférence presse ©Priscilla Romain
Depuis l'annonce des mesures nationales par le Ministre des Solidarités et de la Santé puis leur déclinaison locale par le Préfet de Région ce jeudi matin, les réactions du monde politique se multiplient. Si tous conviennent qu'il fallait intervenir vite, l'impact économique inquiète.
Les réactions ne se sont pas fait attendre suite à la conférence de presse tenue ce jeudi matin par le Préfet de Guadeloupe, Alexandre Rochatte, la Directrice de l'ARS, Valérie Denux et Gérard Cotellon, le directeur du CHU. 
Le Président de Région, Ary Chalus, regrette notamment le manque de concertation avec les élus. 
©guadeloupe
De son côté Josette Borel-Lincertin, la présidente du Département, regrette que les bars et restaurants soient si impactés et que l'on n'est pas fait le choix de mettre en place un couvre feu le soir.
©guadeloupe
Une opinion partagé par Christian Baptiste, maire de Sainte-Anne.
©guadeloupe
De son côté Olivier Serva, député "En Marche" de Guadeloupe met l'accent sur l'accompagnement économique nécessaire des professionnels touchés par la crise sanitaire.
©guadeloupe
Autres réactions, celles des parlementaires socialistes Hélène Vainqueur-Christophe, députée, Victoire Jasmin, sénatrice et Victorin Lurel, sénateur. Dans un communiqué, ils demandent que "l’Etat subventionne directement les restaurateurs, hôteliers et professionnels de l’évènementiel et annule tout simplement les charges sur toutes les filières touchées."

Communiqué commun des parlementaires socialistes

Le rassemblement national par la voix de son représentant Rody Tolassy, a également réagit par communiqué. « Le Rassemblement National 971 est fermement opposé en l'état à ces mesures qui manquent totalement de cohérence et ressemblent à une précipitation du gouvernement, ce qui relève une fois de plus de l'amateurisme. »

Enfin Bruno Blandin , Président de l'UDE-MEDEF a réagit également ce jeudi soir par communiqué.
Communiqué de l'UDE-MEDEF V2


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live