Marie-Galante, Le Nord Grande Terre et Cap Excellence : des conditions pour un maintien des actuels présidents

communautés d'agglomération
communauté d'agglomeration  de la Guadeloupe 2
Si le Nord Basse-Terre, Grand Sud Caraïbe et la CARL se préparent à vivre de grands bouleversements, les trois autres communautés semblent pouvoir garder une stabilité dans la présidence

Cap Excellence 

Il y a d’abord Cap Excellence. La force de frappe d’Eric Jalton est renforcée. Avec ses alliés du PS et du PPDG, il totalise 26 voix sur 48. Plus que la majorité absolue. Olivier Serva du GUSR fera sans doute alliance avec le tandem Durimel-Galvani et la maire de Baie-Mahault. Hélène Polifonte espère accéder à la présidence de cette communauté d’agglomération. Ce groupe totalise 22 sièges.

Le Nord Grande Terre

Le nord Grande-Terre ne s’analyse pas en termes de partis politiques pour la présidence. Gabrielle Louis-Carabin, l’actuelle présidente, dispose de 13 voix pour le Moule sur 40 sièges. Elle devrait pouvoir compter, sauf bouleversement, sur les deux voix du maire d’Anse-Bertrand Edouard Delta, sur les 5 de Blaise Rudy Mornal maire de Petit-Canal. Ce qui lui fait la majorité relative.
Face à Jean Bardail, le futur maire de Morne-à-l’Eau et Jean-Marie Hubert alliés de fait de la majorité régionale qui disposent de 12 voix, elle devrait pouvoir compter sur les 2 voix de Philipson Franckfort, l’ancien maire de Morne-à-l’Eau et sur les 2 de Georges Hermin, le socialiste, lui aussi de Morne-à-l’Eau, et sur la voix de Victor Arthein, lui aussi ancien maire de Port-Louis.
Reste les trois voix de Justine Bénin.

Marie-Galante

A Marie-Galante l’analyse est la même. C’est plus une question de personnalité que d’équation partisane. Maryse Etzol, l’actuelle présidente de la communauté de communes, dispose de 6 sièges sur 16. La collaboration avec le maire de Capesterre Jean-Claude Maes du GUSR, et ses 4 voix a bien fonctionné durant la mandature qui s’achève. Quelle sera la stratégie de François Navis le nouveau maire de Saint-Louis ?  La question reste entière.
Enfin, il y a aussi les positionnements de Guy Accipé, de Betty Besry et de Camille Pelage (GUSR).
Les Outre-mer en continu
Accéder au live