guadeloupe
info locale

Nicole Belloubet confirme l'extension du centre pénitentiaire de Fond Sarail

politique La Guadeloupe
Nicole Belloubet au Centre Pénitientiaire de Fond Sarail
©Pascal Pétrine
Comme prévu, ce mercredi 1er mai, Nicole Belloubet a entamé sa visite officielle en Guadeloupe par un déplacement au centre pénitentiaire de Fond Sarail à Baie-Mahault. La garde des Sceaux en a profité pour confirmer le projet d'extension de l'établissement.
La première étape du séjour officiel en Guadeloupe de Nicole Belloubet, a débuté cet après-midi du mercredi 1er mai. Avec une délégation d'élus locaux, la garde des Sceaux s'est rendue au centre pénitentiaire de Baie-Mahault. Entre rencontre avec les gardiens et discussions avec les détenus, elle a pu toucher du doigt un quotidien souvent pénible.

Un projet d'extension de 340 places supplémentaires

La ministre a admis que la situation était complexe. Elle a confirmé le projet d'extension de l'établissement qui offrira 340 places supplémentaires. Les travaux, pour un budget de 56, 2 millions d'euros, devraient commencer en début 2020 pour une livraison envisagée en 2023. Nicole Belloubet fonde également des espoirs sur l'accompagnement et la formation des détenus pour éviter la récidive et donc diminuer le nombre de personnes en prison.
 

Maquette du projet d'extension du centre pénitentiaire de Fond Sarail
©Pascal Pétrine

Nicole Belloubet, la garde des Sceaux

Une deuxième visite en milieu carcéral

Demain jeudi 2 mai, dans l'après-midi, Nicole Belloubet devrait également se rendre à la prison de Basse-Terre. Un établissement qui est notoirement vétuste. Lors de cette visite, le projet d'extension de cette unité carcérale sera également présenté. Au préalable la ministre consacrera sa matinée à la magistrature, avec l'inauguration officielle du nouveau Palais de Justice de Pointe-à-Pitre et la visite de celui de Basse-Terre en passe de bénéficier aussi d'une extension.
 
Publicité