Nicole Belloubet : la loi sur l'égalité réelle en outremer doit trouver sa traduction dans le monde de la justice

politique la guadeloupe
Nicole Belloubet
Nicole Belloubet au palais de justice de Pointe-à-Pitre (2 mai 2019). ©Alex Robin
La garde des Sceaux, Nicole Belloubet a inauguré officiellement ce jeudi 2 mai le palais de justice de Pointe-à-Pitre. La garde des Sceaux a également plaidé pour une traduction concrète de la loi sur l'égalité réelle en outremer dans le monde la justice.
Nicole Belloubet a entamé ce matin du jeudi 2 mai 2019 sa deuxième journée de visite officielle en Guadeloupe. La matinée a débuté avec l'inauguration du nouveau palais de justice de Pointe-à-Pitre. La ministre a en outre plaidé pour que la loi sur l'égalité réelle en outremer se traduise concrètement dans le monde de la justice. Selon elle, le nombre de ressortissants des outremer en mesure d'accéder aux différentes fonctions judiciaires doit augmenter. Cela passe par une attention particulière portée sur les recrutements mais également par le "retour" au pays de  professionnels dont les postes sont actuellement ailleurs.

Nicole Belloubet, la garde des Sceaux

Un discours bien perçu par le barreau

Le discours de la ministre a été bien reçu par les auxiliaires de locaux de la justice. Pour le bâtonnier Me Charles Nicolas, la volonté notamment de pointer les spécificités de l'outremer ne peut-être qu'une bonne chose. 

Me Charles Nicolas

La visite en Guadeloupe de la ministre se poursuit ce jeudi 2 mai 2019 dans l'après-midi à Basse-Terre. Elle se rendra notamment au palais de justice du chef lieu qui devrait bénéficier d'une extension dans les années qui viennent.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live