Tourisme : l'impact du coronavirus sur les prévisions de voyage des guadeloupéens

coronavirus la guadeloupe
agence de voyage
Le coronavirus n'en finit pas de perturber l'économie mondiale, en particulier le tourisme. La Guadeloupe n'échappe pas à la règle, aussi bien du côté des touristes qui viennent sur notre territoire, que du côté des résidents qui ont prévu de voyager. Une cellule de crise va être activée.
 
Le coronavirus perturbe les voyages et les voyageurs. Nombreux sont les clients qui viennent dans les agences se renseigner sur les zones touchées. Les croisières de plus d'une semaine font peur et les demandes d'annulation sont de plus en plus fréquentes par crainte de la contamination. Si certains n'ont pas renoncé à leurs vacances, ils s'informent cependant sur les conditions de remboursement en cas d'annulation. De leur côté, les agences de voyagent s'informent également en permanence sur l'évolution de l'épidémie et doivent s'adapter. Les croisières sont pour l'instant les plus impactées.

On écoute Isabelle Galpin-Lamarre, directrice gérante d'une agence de voyage. Elle est interrogée par Patrice Gonfier et Daniel Quérin.
©guadeloupe

Une cellule de crise bientôt activée 


Du côté des professionnels et du Comité du Tourisme des Îles de Guadeloupe (CTIG), le problème est évidemment pris très au sérieux. La gestion des arrivées touristiques, l'information et la prévention nécéssite l'activation d'une cellule de crise à destination de la population locale et touristique. Par ailleurs les nombreuses annulations d'événements à travers le monde, comme les salons internationaux du tourisme, mettent un frein à la promotion de la destination Guadeloupe. 

On écoute Thierry Gargar, directeur adjoint du CTIG :
©guadeloupe
Les pertes ne sont pas encore chiffrées. Cependant les professionnels s'attendent, d'ores et déjà, à une année très difficile.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live