Municipalité de Sainte-Rose : toujours dans l'attente du paiement des salaires

finances sainte rose (guadeloupe)
Mairie de ste rose bloquée
Les salaires de janvier des agents municipaux de Sainte-Rose n'ont toujours pas été versés. Dans l'attente, les quinze écoles de la commune et les services restent fermés. 
Cela fait 10 jours qu'ils attendent le versement de leurs salaires. Ils sont plus de 350 dans ce cas. En l'absence de trésorerie dans les caisses de la ville,  l'ordre de paiement de la maire, Claudine Bajazet, n'a pas été exécuté. Depuis plusieurs jours, les agents se sont donc mis en grève, soutenus par les organisations syndicales UTC-UGTG et CGTG.
 
Ce lundi matin, faute d'agents municipaux pour les nettoyer, les quinze écoles de la commune n'ont pas pu accueillir les élèves et sont restées fermées.
 
ecole ste rose fermée
Une école de Sainte-Rose, ce lundi matin.

La maire Claudine Bajazet est donc allée à la rencontre des agents rassemblés dans plusieurs points de la commune, pour leur annoncer qu'elle avait fait le tour des différents opérateurs et collectivités redevables de fonds, afin qu'ils paient sans délais la commune. Elle a également assuré aux agents que le nécéssaire avait été fait auprès du comptable public pour le paiement des salaires "au plus tard dans le courant de la semaine".

A voir le reportage de Marie-Lyne Plaisir et Ludovic Gaydu : 
(avec dans l'ordre d'apparition, les interventions d'Astrid Germain, Déléguée syndicale UTC-UGTG / Pierre Drouode, Délégué syndical CGTG / Claudine Bajazet, Maire de Sainte-Rose)
 
©guadeloupe