Tsunami sur le commerce à Basse-Terre

commerce la basse-terre
Commerce à Basse-Terre
A Basse-Terre, les gens circulent sur les trottoirs de la rue de la République ou de la rue Baudot, avec ou sans masque, mais bien peu rentrent dans les commerces. Une fréquentation nulle qui fait craindre le pire au commerce de Basse-Terre mais aussi au tissu de petites et moyennes entreprises.
La crise économique frappe de plein fouet le chef-lieu et les commerçants se battent. Ils réclament, toute organisation confondue, l’extension de la Zone Franche existante au Commerce et à la Restauration. Ils en appellent aujourd'hui aux élus pour soutenir leurs efforts pour éviter une catastrophe économique à Basse-Terre. Et c'est ensemble qu'ils rédigent un plan de relance de l'économie de la ville qu'ils comptent proposer aux élus de défendre devant les instances nationales.

-Antony Madi Président de l’Union des Commerçants de Basse-Terre.

Nathalie Eddo Présidente de l’Union Economique du Sud-Basse-Terre

C’est au Ministre de l’économie de prendre ce type de décision qui est pourtant d’une urgence extrême
Les Outre-mer en continu
Accéder au live