Capesterre-Belle-Eau : le collectif contre l'obligation vaccinale en force

social
Mobilisation contre l'obligation vaccinale Capesterre
Mobilisation contre l'obligation vaccinale à Capesterre-Belle-Eau ©Claudia Ledezert
Un samedi dominé par les mobilisations contre l'obligation vaccinale. En particulier, un appel délocalisé du LKP à un rassemblement devant la mairie de Capesterre-Belle-Eau. Le convoi a ensuite circulé dans la ville et a fait une halte au rond point de la Kassaverie.

Le mouvement ne faiblit pas. Ce matin, ils n'étaient pas moins de 500 personnes à défiler dans les rues de Capesterre-Belle-Eau au rythme de Mas Mawon. Au lendemain de la proposition du projet de méthode des collectifs mobilisés contre l'obligation vaccinale et le pass sanitaire, un convoi de manifestants est parti à 9h30 de la mairie de Capesterre-Belle-Eau puis a traversé le rond-point de la Kassaverie. 

Jean-Marie Nomertin, secrétaire général de la CGTG

©Guadeloupe

Maïté M'Toumo, secrétaire générale de l'UGTG

©Guadeloupe

Du côté des soignants, contre l'obligation vaccinale et suspendus de leurs fonctions, c'est la débrouille. Tout est bon à faire pour mettre du beurre dans les épinards. Ici, Nita Brochant, éducatrice spécialisée vend des jus de fruits et des fruits locaux, pour subvenir à ses besoins.

Nita Brochant, éducatrice spécialisée

©Guadeloupe

Et les jeunes ne sont pas en reste dans le mouvement car la mobilisation contre l'obligation vaccinale et le pass sanitaire a aujourd'hui évolué. D'autres points de revendications sont venus se greffer à la manifestation.

©Guadeloupe
Mobilisation contre l'obligation vaccinale
Mobilisation contre l'obligation vaccinale ©Claudia Ledezert

Un convoi pacifique qui a tout de même créé des embouteillages dans la zone du rond-point de la Kassaverie, ce qui a nécessité le recours des forces de l'ordre pour fluidifier la circulation.