Capesterre, l'authentique, ville arrivée de la 2e étape du Tour de Marie-Galante

découverte
Capesterre, paysage à partir de Morne-Rita
Paysage à partir de Morne-Rita ©Enrevseluj
Au sud-est de Marie-Galante, la commune de Capesterre s'étend sur 46,2 km2 de superficie totale. Elle accueillera la 2e étape du Tour cycliste de l'île.

Beauséjour, Calebassier, l'Étang-Noir, le Haut-du-Morne-des-Pères, ou Pichery... Connaissez-vous Capesterre de Marie-Galante ?

La culture du coton à Capesterre

Le passé Caraïbe et Arawak de Capesterre de Marie-Galante, comme sur toute l'île, est indéniable. L'héritage précolombien est tout aussi visible. 

Capesterre est connue pour la culture du coton. Si les cultures du caféier, du cacaoyer, du tabac et de l'indigo se meurent, alors qu'elle ont contribué à faire la richesse de l'île, celle du coton perdure. En 1949, les plantations de Capesterre principalement, dans la région sèche de Gros-Cap et des Galets, ont fourni environ 13 tonnes de coton. La fibre est cultivée sur une centaine d'hectares. 

A l'époque, à l'ouverture des capsules, la population était employée pour la cueillette, durant le carême. 

L'égrenage se fait sur des machines, dans le bourg de Capesterre avant que le coton ne soit vendu sur le marché de Pointe-à-Pitre. 

Une seule femme à la tête de la commune

Depuis 1935, les maires élus à Capesterre ont eu des mandatures longues. 
Ludovic Bade a été à la tête de la commune durant 36 années. Mandat qui a pris fin à son décès en 1971. 

Son successeur, André Pasbeau occupe le siège pendant 18 ans. Puis, Benoît Camboulin, 12 ans. 

La première femme, Marlène Miraculeux-Bourgeois est élue en mars 2001. Pendant 18 ans, elle se donnera pour mission de défendre sa commune. En décembre 2019, elle choisit de démissionner, avec l'envie de davantage profiter de sa famille.

Jean-Claude Maës, son premier adjoint lui succède. Il est élu en juin 2020. 

Une commune qui offre des sites touristiques et historiques

Avec une église Sainte-Anne de Capesterre-de-Marie-Galante, inscrite à l'Inventaire général du patrimoine culturel (qui recenser, étudier et faire connaître les éléments du patrimoine qui présentent un intérêt culturel, historique ou scientifique), un moulin de Bézard classé aux Monuments historiques, tout comme ses indigoteries, Capesterre possède un pan de l'Histoire de l'île. 

D'autres lieux sont très visités par les touristes... La Grotte du morne Rita, par exemple, grotte ornée précolombienne. Des sépultures datées autour de 2500 avant J.-C y ont été découvertes. 

La distillerie Bellevue de Marie-Galante apparait sur des cartes dès 1769. Elle est la première distillerie des Antilles à avoir fait le choix d’une production 100 % respectueuse de l'environnement.

La plage de la Feuillère et de Petite-Anse sont des sites appréciés. Mais depuis plusieurs années, Capesterre se bat contre l'invasion des algues sargasses. Une situation difficile pour les Capesterriens, ayant un impact sur le tourisme de la commune.