Cavalbio, le projet de l'INRAE pour proposer aux agriculteurs des solutions à la production d’igname

agriculture
©Guadeloupe
Cavalbio, entendez par là "CAractériser et VAloriser la BIOdiversité". En l'occurrence, un projet qui aura permis à l'INRAE de caractériser et valoriser l'igname, un égétal tropicale d’intérêt agronomique, afin de favoriser son développement en proposant des solutions variétales adaptées pour en augmenter la production. Les résultats étaient présentés ce lundi à l'INRAE

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que l'INRAE fait un point sur les recherches qu'il mène dans le cadre de ce programme CAVALBIO. Déjà en 2012, un point avait été fait par l'Institut particulièrement sur les pratiques culturales, la maîtrise des maladies et la construction de variété nouvelles résistantes et adaptées.

IGNAME 5
. ©Ch. Danquin

Ce lundi, il s'agissait avant tout de faire un point sur les derniers résultats obtenus dans ces  recherches de l’INRAE sur l’igname. De manière globale, ils portent sur la valorisation de l’agrodiversité des ignames en Guadeloupe, les conditions d’émergence d’une filière de production de semences ou encore les pratiques culturales possibles en agroécologie.

Cela, les agriculteurs présents auront pu l'apprécier directement au cours d'une visite de la microferme expérimentale Karusmart et sa parcelle igname 

IGNAME 3
. ©Ch. Danquin

Rappelons enfin que ce programme CAVALBIO est co-financé par l’Union Européenne (PO FEDER) et la Région Guadeloupe est un projet collaboratif entre le CIRAD, l'INRAE et l’Université des Antilles.
Le projet est en lien direct avec le Réseau d'Innovation et de Transfert Agricoles (RITA) en Guadeloupe.

IGNAME 1
. ©Ch. Danquin