Ce lundi, le port du masque dans les avions et les motifs impérieux pour voyager sont suspendus

santé
Nouvelles mesures pour le voyage intercontinental
. ©J.M. Mavounzy
C'est ce lundi que l'assouplissement des règles sanitaires entre en vigueur. Il prévoit, entre autres mesures que les motifs impérieux pour atterrir en Guadeloupe ne sont plus nécessaire tout comme le port du masque dans les avions laissé à la volonté de chaque voyageur

L’assouplissement des règles sanitaires mises en place en raison de la crise sanitaire, entre en vigueur ce lundi. C’est une conséquence de l’application du décret sur les nouvelles mesures dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire.
Même s’il reste recommandé, le port du masque cesse d'être obligatoire dans les transports publics, y compris en avion.
Et les règles pour voyager à destination des Antilles et de la Guyane sont désormais plus simples puisqu'elles ne supposent plus de motifs impérieux. 
Pour autant, s'il n'y a
 plus besoin de test négatif à la Covid 19 à l’embarquement pour les passagers qui sont vaccinés, ce test reste en vigueur pour les non vaccinés.

Fini également les motifs impérieux sur les vols régionaux et avec Paris et la Guyane. Des mesures accueillies de façon diverses par la population. Si certains s'en réjouissent, d'autres préfèrent faire preuve de prudence et comptent bien conserver leur masque quand ils voyagent.

©Guadeloupe

Cet allègement n'est cependant pas le signal de la fin de la pandémie. Et face au risque permanent de reprise de la crise sanitaire, le gouvernement a tenu à rappeler que sa politique incitative en matière de vaccination est toujours en application 

Enfin, il convient de rappeler que seule la vaccination permet de lutter efficacement et durablement contre le virus. Une campagne de promotion des vaccins, en particulier hors ARN-messager, sera donc lancée prochainement.

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer et Olivier Véran, ministre de la Santé

Arrivée aéroport Pôle Caraïbes
. ©J-M. Mavounzy