Ce qui change au 1er janvier 2022

consommation
1er janvier
Le grand saut vers 2022, c’est demain ! Une nouvelle année qui s’annonce et, avec elle, de nombreux changements. Des modifications pour nos vies, mais également pour notre pouvoir d'achat. Il y aura aussi des changements liés à la situation sanitaire, qui évolue sans cesse. Revue des nouveautés :

Comme chaque année, le 1er janvier arrive avec son lot de changements. Passons en revue, ces nouveautés, qui impacteront chacun d'entre nous.

Florilège de nouveautés

Notons, tout d'abord, qu'une nouvelle pièce de 2 euros sera mise en circulation, dès ce samedi 1er janvier 2022. Elle marquera la présidence française de l’Union européenne et arborera, sur une face, un chêne et un olivier, symbolisant "la force et la sagesse", ainsi que la devise de la République française, "Liberté, Égalité, Fraternité". Comme toutes les pièces en France, elle est frappée à Pessac, en Gironde.

Nouvelle pièce de 2€ - 1er janvier 2022
Nouvelle pièce de 2€, qui sera distribuée dès le 1er janvier 2022. ©Monnaie de Paris

Le prix du timbre part à la hausse, en 2022 ; il passe de de 1,28€ à 1,43€ pour les lettres prioritaires.

Côté immobilier, la suppression progressive de la taxe d’habitation se poursuit, en 2022. En 2023 elle sera totalement supprimée, pour tous les contribuables.

Et ceux qui souhaitent se lancer dans un projet immobilier, sachez que les démarches administratives se dématérialisent. Ainsi, dès le 1er Janvier, vous pourrez déposer votre demande de permis de construire en ligne. Et, pour tous vos travaux de rénovation de l’habitat, il y a désormais France Rénov, un guichet unique de service public, lancé par le ministère de la transition écologique, pour vous guider dans vos travaux. 

La loi anti-gaspillage entre en vigueur en 2022, également. Votée en 2020, elle rentre donc dans sa phase d’application. Exit le plastique, le suremballage des fruits et légumes et l’élimination des invendus.

Quid du pouvoir d’achat des ménages ?

Autre hausse prévue l'an prochain, celle du SMIC. Le salaire minimum de croissance sera revalorisé à hauteur de +0,9%. Il passera donc à 1603 euros, sur la base de 35h hebdomadaires travaillées.

Pour faire face à la hausse des prix de l’énergie - c’est une promesse du gouvernement - une prime de 100 euros sera versée aux retraités touchant moins de 2000 euros par mois. Ils devraient la percevoir en février prochain.

Outre le chèque énergie de 100 euros, l’Etat s’engage à limiter le prix de l’électricité. Plus précisément, le gouvernement (en cette période de campagne électorale en vue de la Présidentielle) parle d’un bouclier tarifaire et de la possibilité de faire en sorte que les taxes sur l’énergie ne dépassent pas 4%.
Mais, sans trop s’avancer, on peut penser que les prix du gaz et de l’électricité devraient encore augmenter, cette année, mais de façon limitée.

Pour les familles avec enfants, le Pass Culture sera étendu aux jeunes de 15 à 17 ans. Il permet d'accéder à un crédit de 20 euros, pour ceux âgés de 15 ans et de 30 euros, pour les jeunes de 16 et 17 ans. Ce crédit leur permet d'accéder aux biens culturels.

Le Pass'Sport sera, lui, prolongé jusqu’au 28 février 2022.

Et, enfin, la rémunération du Livret A devrait augmenter. Le taux n’est pas encore connu, mais la hausse interviendra en février. Jusque-là le taux de rémunération du Livret était bloqué à 0,5%