Christian Gatoux s'est éteint ce vendredi, victime du coronavirus

hommage
Christian Gatoux
Loyal, expérimenté, engagé... ils sont nombreux à rendre hommage à leur ami et ancien collaborateur. Christian Gatoux s'est éteint à l'âge de 68 ans. Sa vie durant, il s’est toujours particulièrement investi dans ces différentes missions administratives qui lui valent la reconnaissance de tous
Avec sa part d'ombre et de lumière, Christian Gatoux aura régné sur la sphère politico administrative de la Guadeloupe durant plus de 40 ans. Ses amis le décrivent comme un épicurien, un homme de conviction, un ami d'une grande loyauté qui savait se faire entendre avec douveur et fermeté. 
Derrière ce grand gaillard à la mine sévère et à l'allure austère, se cahait un homme d'une grande tendresse. Christian Gatoux était avant tout un fonctionnaire, un redoutable administratif, un meneur d'hommes mais surtout, un fin stratège. 

Une personnalité qui ne laissait personne indifférent.

De vie, il en a eu plusieurs : d'abord un brillant étudiant en droit qui va décrocher son doctorat, ensuite une carrière administrative dans la fonction publique hospitalière qui le mènera à la direction générale adjointe du CHU de la Guadeloupe.
Puis il sera tour à tour directeur de cabinet du Conseil Général sous les mandatures de Marcellin Lubeth et Jacques Gillot,  et plus tard, directeur général des services de Cap Excellence où il a participé activement au rayonnement  et à la mise en place de cette communauté d'agglomération.
Mais son fait d'arme le plus marquant restera celui du 18 juin 1995. Au côté de son ami feu René-Serge Nabajoth, il remportait les élections municipales des Abymes, mettant un terme à trente années de jaltonisme. Pour ce faire, il avait conçu avec d'autres, une machine à gagner, le Mouvement Abymien.
L'homme fut aussi conseiller Régional de la Guadeloupe.

Eaux d'Excellence, son dernier challenge

Esprit libre, travailleur acharné, il était souvent sollicité pour être le médiateur dans de nombreux conflits. 
Ces derniers mois, Christian Gatoux s'était octroyé un nouveau challenge : Président de la régie d'Eaux d'Excellence, il voulait participer activement, à la mise en place du syndicat unique de l'eau. Mais le sort, la Covid 19, en a décidé autrement. Après plusieurs semaines de lutte acharnée contre le virus, il s'est éteint à l'âge de 68 ans 
Christian Gatoux
©E. Stimpfling

Les réactions 


Dès l'annonce de son décès les réactions ne se sont pas faites attendre. Etre en premier lieu, celles de tous ceux qui ont travaillé avec lui.
Eric Jalton, : 

Immense tristesse et frayeur de vous annoncer le décès paisible au CHU de mon brillant collaborateur et ami d'exception Christian Gatoux. Que son âme repose en paix, bercée par l'amour de ceux qui aujourd'hui le pleurent !!! Au nom de sa mémoire, protégez-vous du Covid 19 et protégez les autres 


Josette Borel-Lincertin :
 

salue en Christian GATOUX un grand et fin connaisseur de la chose publique, fort d’une expérience très riche dans les plus hautes fonctions administratives du pays, passant notamment par le CHU, le Conseil départemental de la Guadeloupe et la Ville des Abymes.
Dans la dernière étape de sa carrière, au côté d'Eric JALTON et avant lui de Jacques BANGOU, il aura grandement contribué à structurer la communauté d'agglomération Cap Excellence pour en faire très vite un outil efficace de développement et d’aménagement.
La présidente du Département a une pensée pour sa famille, pour ses proches et pour son ami Eric qui perd l'un de ses plus proches collaborateurs. Au nom de l'ensemble des élus du Conseil départemental, elle adresse à sa famille et à ses proches ses sincères condoléances.

Max Mathiasin
 

salue la mémoire de Christian GATOUX, guadeloupéen d’exception qui, tout au long d’une vie et d’une carrière bien remplies au service de notre Communauté, a su faire preuve de grande qualité d’organisateur indispensable à la promotion de la Guadeloupe.
En cet instant, toutes mes pensées vont vers sa famille et ceux qui l’aimaient.

Ary Chalus :

Avec la mort de Christian GATOUX, la Guadeloupe perd l’un de ses fils les plus doués, l’une des pierres de son assise.
Architecte de la vie politique guadeloupéenne de ces 40 dernières années, artisan opiniâtre du dialogue entre toutes les composantes de notre riche peuple, il a été l’un des bâtisseurs de notre Pays Guadeloupe. Victime de la COVID-19, dans un soupir au crépuscule de l’âge, notre ami a ainsi emprunté le passage vers son habitation éternelle.
En son nom personnel et au nom des élus de la Collectivité Régionale, le Président Ary Chalus exprime toute sa sympathie à sa famille, à ses enfants, une pensée particulière pour Karl et Cassandre, à ses proches, à ses amis et à la Guadeloupe tout entière.

Daniel Marsin
©guadeloupe
Jacques Gillot
©guadeloupe

Georges Brédent

Christian Gatoux était une personnalité aux multiples facettes dont la sensibilité artistique, la grande compétence professionnelle et la parfaite connaissance de la chose publique étaient des atouts précieux au sein de cette instance majeure du MACTe où il siégeait en qualité de personnalité qualifiée.
Il y a quelques jours encore, il me confirmait combien il était disposé à mettre au service de l’institution MACTe l’expertise acquise à différents postes de responsabilité de la haute fonction publique. Nous ne ressentons que plus cruellement sa mort prématurée.

Dominique Théophile :

salue la mémoire de cet homme d’action au grand cœur qui a œuvré avec conviction pour la Guadeloupe. Le manager performant qu’il était lui a octroyé la présidence de la Régie d’Eaux d’Excellence depuis le mois d’août dernier. Il laisse un grand vide derrière lui.

Christian Baptiste :

Je me joins donc à l’ensemble des élus Guadeloupéens pour saluer la mémoire d’un homme brillant et engagé qui aura marqué la vie politique guadeloupéenne durant plus de 35 ans, et particulièrement celle de la ville des Abymes et de la Communauté d’Agglomération Cap Excellence.
Je garderai de lui l’image d’un homme clairvoyant, d’une rigueur professionnelle irréprochable qui aura toujours su faire preuve d’une grande humanité.

Elie Domota

Homme de conviction, d’une grande discrétion, de dialogue et toujours disponible, il aura contribué à la résolution de nombreux conflits sociaux.
Ces derniers mois, il s’était investi avec détermination dans la création du syndicat unique de production et de distribution de l’Eau que la Guadeloupe attend depuis l’Accord LKP du 04 Mars 2009.
L’UGTG adresse ses plus sincères condoléances à sa famille.



D'autres réactions seront ajoutées progressivement à cet article
Les Outre-mer en continu
Accéder au live