publicité

Carnaval Guadeloupe

rss

La commune de Port-Louis privée de carnaval ce dimanche

La municipalité de Port-Louis a dû annuler la parade carnavalesque prévue ce dimanche 6 janvier, à cause d’une circulaire imposant aux communes de rémunérer désormais les gendarmes nécessaires pour assurer la sécurité. L’Etat doit payer, estime le maire, Victor Arthein.

Les rues de Port-Louis n'accueilleront finalement pas la parade prévue ce dimanche 6 janvier. © Julien Babel
© Julien Babel Les rues de Port-Louis n'accueilleront finalement pas la parade prévue ce dimanche 6 janvier.
  • Julien Babel et Josiane Champion
  • Publié le
Cette ouverture de saison au goût plutôt amer pour certains… En effet, pour assurer la sécurité lors des parades il faut compter sur le concours des forces de l'ordre… Cette année, la préfecture a émis une circulaire notifiant que les mairies ou les organisateurs devront prévoir une rétribution financière selon les effectifs mobilisés.
Conséquences à Port- Louis, la municipalité ne pouvait suivre…Elle a donc annulée la parade de ce dimanche.
 

Un budget de 7 500 euros que ne possède pas la commune

240 euros par gendarme, c’est ce que demande la préfecture aux mairies, pour assurer la sécurité autour des parades carnavalesques, selon une circulaire selon laquelle les communes ou les organisateurs doivent désormais rétribuer financièrement les forces de l’ordre, selon les effectifs mobilisés.
S’agissant de Port-Louis, la note approcherait ainsi les 7 500 euros, pour les 30 militaires nécessaires. La municipalité n’a pas les moyens d’effectuer cette dépense. Elle a donc décidé d’annuler le défilé de ce dimanche. Et d’autres communes vont se retrouver confrontées au même problème, comme l’a expliqué le maire de Port-Louis, Victor Artein. 
VICTOR ARTHEIN - MAIRE DE PORT-LOUIS

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play