Coronavirus : la Guadeloupe cette semaine encore sur le fil du rasoir

coronavirus
conférence de presse Préfet covid
Gérard Cotellon, directeur du CHU et Alexandre Rochatte, Préfet de Guadeloupe lors de la Conférence presse ©Priscilla Romain
Avec une moyenne constante de 200 cas par semaine, l'épidémie de Covid19 semble avoir trouvé son rythme de croisière. Les indicateurs frôlent les seuils d'alerte mais ne semblent pas s'orienter réellement à la baisse. 
De nouveau pour cette semaine, l'épidémie de COVID19 choisit la stagnation. Les indicateurs relevés par l'ARS sont sensiblement les mêmes que la semaine précédente.187 nouveaux cas, un taux d'incidence juste en-dessous de 49,62 (seuil d'alerte 50) et un taux de positivité à 9,97 (seuil d'alerte 10).

Pas de nouveaux dispositifs de lutte, les mesures restent les mêmes avec toutefois un appel à  la vigilance réitéré à propos des rassemblements familiaux. "L'un des clusters que nous examinons cette semaine est issu d'un rassemblement familial. Nous suivons de près 10 cas contacts élevés." a annoncé la directrice de l'ARS, Valérie Denux. Ce qui a permis au préfet de rappeler que des contrôles se tiendront de nouveau cette semaine sur tout le territoire pour tenter de prévenir ces rassemblements ainsi que les éventuelles infractions dans les lieux publics.
 

Le carnaval officiellement annulé


Alors qu'il était resté prudent au sujet du carnaval 2021 lors de sa dernière prise de parole, Alexandre Rochatte s'est montré, cette fois, plus catégorique. "L'ensemble des élus est convergeant avec nous. Il paraît clair que nous ne serons pas en mesure d'organiser un carnaval tel qu'on le connaît d'habitude." La manifestation, à ce point de l'épidémie, est suceptible de créer une nouvelle vague de contaminations.

Conformément à sa méthode, le préfet va rencontrer l'ensemble des associations organisatrices afin de discuter des aides financières éventuelles à apporter. L'objectif des autorités désormais, est de réussir à faire passer les chiffres de l'épidémie en-dessous des seuils d'alerte de manière significative.
Les chiffres de l'épidémie
187 nouveaux cas
23 nouvelles hospitalisations dont 2 directement en réanimation
76 hospitalisations en médecine
340 consultations pour des affections respiratoires graves en médecine de ville.
6 décès (3 hommes 3 femmes)
3 clusters en cours d'investigation
Taux d'incidence : 49,62
Taux de positivité : 9,97