guadeloupe
info locale

Coronavirus : Le secteur de la petite hôtellerie en souffrance

économie
Gîte Deshaies
©IHA
La petite hôtellerie est sous perfusion... L’absence de revenus et de touristes pèse lourd dans le quotidien, d’autant que les charges, elles s’accumulent…
Le 7 avril dernier, le préfet de la Guadeloupe prenait un arrêté pour interdire la location, à titre touristique de chambres d'hôtels ainsi que des meublés de tourisme ou tout autre logement destiné à la location saisonnière jusqu'au 15 avril, initialement. 
Cette interdiction ne concernait pas l'hébergement au titre de domicile régulier des personnes qui y vivent , l'hébergement d'urgence ou l'hébergement pour des besoins professionnels. 
 

De lourdes conséquences économiques

La crise sanitaire engendrée par l'épidémie de Covid-19 a donc des conséquences économiques lourdes. Et le tourisme paie un lourd tribu suite à ce confinement. Ces deux derniers jours, l'Etat, la Région, la Chambre de commerce et d’industrie des îles de Guadeloupe et le Comité du tourisme accompagnent les petites entreprises du secteur en les informant sur les dispositifs existants.
Il faut dire que ces petites entreprises sont en grande souffrance.

A (re) voir le reportage d'Eric Rayapin : 
©guadeloupe