Coronavirus : De nombreux Portugais quittent les Antilles françaises pour éviter la crise sociale

coronavirus
Jose Fernandes
Au centre Jose Fernandes, à gauche Marcello Rebelo De Sousa, Président du Portugal, à droite Antonio Costa,1er ministre du Portugal
Avec la suspension des activités des entreprises, des dizaines de salariés de l'Union Européenne se précipitent pour quitter l'archipel, Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Dans ces îles, la communauté portugaise est importante. Mais, sans travail, beaucoup ont préféré rentrer chez eux
 
Le Portugal compte une grosse communauté en Guadeloupe, à Saint Martin et surtout, à Saint Barthélemy. José Fernandes est Portugais, il est connu dans le monde sportif local.
Ces dernières semaines, il s'est démené pour rapatrier plus de 64 ressortissants de son pays vers Lisbonne. une mission qui n'a pas été facile à réaliser puisqu'il a fallu affréter des avions. José Fernandes. 

José Fernandes. 


Il a encore deux ressortissants actuellement à Saint-Barth à rapatrier. José Fernandes était déjà intervenu à l'occasion du passage de l'ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélemy. 
José Fernandes. 

José Fernandes.