Coronavirus : un patient doit attendre 8 jours pour se faire dépister

coronavirus
Test dépistage
©AF Med Service
Alors que l’ARS lance à partir de demain, une campagne de dépistage massif pour éviter une deuxième vague de COVID-19, les laboratoires semblent déjà débordés. Témoignage d’un patient, présentant les symptômes : il doit attendre 8 jours avant son rendez-vous pour un test PCR.
Toux, fièvre, difficultés à respirer...En Guadeloupe, un chef d’entreprise présente, depuis la semaine dernière, tous les symptômes du COVID-19. Malgré l'ordonnance délivrée dimanche par un médecin de garde, il n’a toujours pas pu être testé. Il faut en effet prendre un rendez-vous pour réaliser ce test PCR en laboratoire.Or ce patient n’a pas obtenu de place avant lundi prochain. Huit jours d’attente, pendant lesquels ce chef d’entreprise craint de contaminer d’autres personnes.
Ce patient dénonce « une prise en charge qui laisse à désirer ».

Colette Borda a recueilli son témoignage. Sa voix a été modifiée, l’entrepreneur souhaitant garder l’anonymat.

Une situation qui interroge, alors que l’Agence régionale de santé s’apprête à lancer demain, une campagne de dépistage massif par ces tests PCR. Des dépistages qui ne vont donc plus concerner uniquement les patients présentant des symptômes ou ceux qui ont été en contact avec des personnes testées positive. Les laboratoires privés, qui semblent déjà débordés, avaient alerté, la semaine dernière, sur les moyens nécessaires pour un tel dépistage.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live