Coupures d'eau potable à St-François et La Désirade, suite au vandalisme du réservoir de May

faits divers
Réservoir d'eau potable de May vandalisé - 08/04/2021
©SIAEAG

Après une série de 3 cambriolages, le SIAEAG a une nouvelle fois été victime d'un acte de vandalisme, ce matin : le réservoir de May, à Saint-François, a été vandalisé. Une trappe donnant accès à l'eau potable a été arrachée. La distribution est perturbée, en attendant les résultats d'analyses.

Des perturbations sont à prévoir sur le réseau d'eau potable, au détriment des usagers des communes de Saint-François et La Désirade.

En cause : un acte de vandalisme perpétré, ce jeudi 8 avril 2021, sur le réservoir de May, situé à Saint-François.

Un réservoir d'eau potable vandalisé

La gendarmerie, rapidement avisée par le Syndicat intercommunal d'alimentation en eau et d'assainissement de la Guadeloupe (SIAEAG), mène d'ores et déjà des investigations, suite aux dégradations portées au réservoir de May. 
La trappe se situant en haut du réservoir, permettant un accès direct à la cuve d'eau potable, a notamment été arrachée.

Vandalisme réservoir de May
©SIAEAG

Dès lors, des doutes sont émis quant à la qualité de l'eau contenue dans cette infrastructure. 

 

Afin de s'assurer du maintien de la bonne qualité de l'eau distribuée aux usagers, des opérations de contrôle sont en cours de réalisation, en collaboration avec l'ARS et l'institut Pasteur.

SIAEAG

Analyses de l'eau du réservoir de May, après vandalisme
©SIAEAG

Fort heureusement, les premiers résultats de l'Institut Pasteur ne semblent pas révéler de dégradation de la qualité de l'eau potable :

  • Prélèvements à l'entrée du réservoir de May/    chlore libre : 0.83mg/l ; chlore total : 0.89mg/l ; température : 26.1° ; PH : 7.23
  • Prélèvements à la sortie du réservoir de May/   chlore libre : 0.86mg/l ; chlore total : 0.90mg/l ; température : 24.8° ; PH : 7.23

Mesure du chlore, par l'agence régionale de santé, à 12h20/  chlore libre : 0.74mg/l ; chlore total : 0.83mg/l

Plusieurs sections impactées par des perturbations 

Dans l'attente des résultats des analyses, l'alimentation par le réservoir endommagé est suspendue jusqu'à nouvel ordre.

Afin de minimiser l'impact sur les usagers, pendant cette période, la distribution en eau potable sera assurée par l'usine de Deshauteurs [à Sainte-Anne].

SIAEAG

Quoiqu'il en soit, des perturbations sont à prévoir, sur le réseau. Les sections et quartiers impactés sont Blonval, Bragelogne, Cayenne, Favrault, Frontin, La Baie Boisvin, La Baie Olive, La Baie Palmiste, La Coulée, Les Arlequins, Les Colibris, Les Hauts de Saint-François, Les Lataniers, May, Pointe des Châteaux, Querdoret, Sainte-Marthe, Vallée d'Or, William, ainsi que l'ensemble de la commune de La Désirade.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live