publicité

Couvre-feu à Saint-Martin et Saint-Barthélemy

La Préfecture de Saint-Martin et Saint-Barthélemy a mis en place une restriction de la circulation des personnes. Afin de prévenir l’arrivée de l’ouragan José et de réduire les risques humains et matériels. 

© Steeve Prudent
© Steeve Prudent
  • Guadeloupe 1ère (source Préfecture de Saint-Martin et Saint-Barthélemy)
  • Publié le , mis à jour le
Plus question de circuler dans les rues de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

Du 8 au 13 septembre

L’arrêté préfectoral prévoit une interdiction de circulation des personnes et des véhicules à compter de ce jour, 19 heures, jusqu’au mercredi 13 septembre, 7 heures.
La situation sera réévaluée à cette date.

Cet arrêté a pour principal objectif de prévenir tout risque pour les personnes et les biens en prévision de l’arrivée du cyclone José, deux jours après le sinistre déclenché par l’ouragan Irma.
VOIR :
PAD SONORE D. GIBBS - COUVRE FEU
ERIC MAIRE PREFET DE GUADELOUPE
Outre le risque généré par les conditions météorologiques, le manque d’électricité et la dégradation de nombreux équipements et infrastructures rendent par ailleurs dangereux les déplacements nocturnes pour la sécurité des individus, alors que les forces de l’ordre sont engagées sur leurs missions prioritaires de secours aux personnes et de sécurisation de l’île.
VOIR : 

Il est rappelé que cet arrêté ne s’applique pas aux personnes intervenant pour des missions de service public, y compris à titre bénévole ou dans le cadre de réquisitions, d’assistance à des individus nécessitant des soins. 1 504 910 198

Sur le même thème

  • cyclones

    Il y a 29 ans, le cyclone Hugo ravageait la Guadeloupe

    Les Guadeloupéens s'en souviennent... Et ceux qui n'étaient pas nés à cette époque en ont entendu parler... Le 16 septembre 1989, en fin de journée, les premiers effets se faisaient sentir... Dans la nuit, le cyclone Hugo frappait de plein fouet la Guadeloupe.

  • cyclones

    Isaac frappe aux portes de l'Archipel guadeloupéen

    Isaac poursuit sa route vers l’arc des Antilles. La tempête tropicale se rapproche. La trajectoire a encore changé, avec un passage un peu plus au sud. Mais les fortes pluies et les rafales de vents sont tout de même prévues pour toute cette journée.
     

  • cyclones

    Il y a 90 ans, le Cyclone de 1928

    Le 12 septembre 1928, la Guadeloupe est frappée par l’un des cyclones les plus violents de son histoire.
    Il est resté dans les mémoires sous le nom de Cyclone de 28. Son bilan est effroyable. Outre la destruction de presque tous les bâtiments, plus de 1 300 personnes ont perdu la vie.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play