Covid-19 : 3,6 millions d’euros pour aider les secteurs de l’événementiel et de la restauration

coronavirus
Restaurant de Pointe à Pitre
©R. Malety
Même si la situation sanitaire s’améliore, le bout du tunnel est encore loin pour les entreprises guadeloupéennes et leurs salariés. La Région a donc reconduit et renforcé ses dispositifs de soutien à l’économie locale en ciblant en particulier les secteurs de la restauration et de l'événementiel.

L’événementiel et la restauration. Deux secteurs qui représentent plusieurs milliers d’emplois, et qui sont en très grandes difficultés du fait de la crise sanitaire. Au total, la Région va débloquer 3,6 millions d’euros pour les aider à garder la tête hors de l’eau. Près de 900 entreprises sont concernées, dans le cadre du volet 2 du dispositif de soutien déjà mis en place.

Il s’agit de subventions, calculées en fonction du chiffre d’affaires pour l’évènementiel, et forfaitaire pour les restaurants, à hauteur de 4 000 euros par établissement. Cette aide viendrait en complément des dispositifs d’urgence existants. Ce dispositif est mis en place jusqu’au 31 décembre. Il pourra être reconduit en cas de besoin.

900 entreprises sont concernées

Par ailleurs, les élus ont voté la création du Fonds d’urgence régional TPE, Phase 2. Financé exclusivement par des fonds européens, il va mobiliser une enveloppe de 10 millions d’euros pour des aides forfaitaires allant de 3 000 à 7 000 euros.

Enfin, 3ème volet de ce plan de soutien, une enveloppe d’un peu plus de 700 000 euros de subventions pour aider à la création d’activités et d’emplois en encourageant l’entreprenariat. Et près d’1 million pour les ligues, comités et clubs sportifs.