Coronavirus : Les EHPAD de Guadeloupe et des Îles du Nord préservés

coronavirus
EHPAD 2
Hier soir, sur nos antennes, la Présidente du Conseil départemantal Josette Borel Lincertin a annoncé une situation rassurante. Pas de personnes âgées détectée positive au Covid 19. c'est ce que confirme l'ARS, grâce à des mesures drastiques et strictement appliquées. Jusque-là. 
Alors que dans l'Hexagone, la situation dans les EHPAD suscite beaucoup d'inquiétude et fait craindre un scénario catastrophe, avec une multiplication des décès, en Guadeloupe, les personnes âgées hébergées dans ces établissements semblent encore préservées, selon l'ARS. 
Aucun des 1009 résidents hébergés dans les EHPAD de Guadeloupe et des Îles du Nord n'a été à ce jour confirmé positif au COVID 19.

L'ARS, le Conseil départemental et les établissements ont pris des mesures de protection qui semblent pour l'heure être efficaces : application stricte des mesures barrières, suspension intégrale des visites, renforcement des mesures de protection.

Il est aussi possible pour les établissement d'interdire les activités collectives, ainsi que les prises de repas collectives, de limiter l'accès aux espaces communs y compris les ascenseurs jusqu'à un confinement individuel en chambre. Le directeur de l'établissement doit mettre en place toutes les mesures possibles pour les limiter les risques de transmission par l'extérieur. 

En cas de cas de COVID 19, un secteur dédié à la prise en charge des patients atteints est prévu.  A défaut, les patients doivent être confinés en chambre. Les malades doivent être confinés. Des tests doivent être réalisés chez les 3 premiers patients présentant un tableau clinique évocateur (des symptômes de fièvre avec infection respiratoire basse associée ou non à de la diarrhée et/ou chûte). Les recommandations prévoient le renforcement de la coopération avec les centres hospitaliers les plus proches des établissements d'hébergement. 

Pour appuyer les EHPAD, l'ARS a par ailleurs missionné la structure régionale d'appui ORAQS-971. Le professeur Maturin, chef du service gériatrie au CHUG et son équipe sont également mobilisés pour limiter les risques de transmission du virus dans les EHPAD, en lien avec l'ORAQS-971 et le CPIAS, le centre d'appui pour la prévention des infections associés aux soins. 

Enfin, concernant les précieux masques, l'ARS précise que les masques chirurgicaux ont été remis à tous les référents désignés par les directeurs des EHPAD et que pour Marie-Galante, ils le seront incessament en fonction des transports.