Covid 19 : la situation s’améliore en Guadeloupe mais les données restent élevées

coronavirus
Laurent Legendart et Alexandre Rochatte
©A. Houda
Le préfet de Région et le nouveau directeur général de l'ARS Laurent Legendart, ont fait ce mercredi après-midi un bilan de la situation sanitaire pour la septième semaine de l'année. Un point aussi sur l'évolution des mesures adoptées pour circonscrire l'épidémie

C'est d'abord à Laurent Legendart qu'il est revenu de dresser un tableau de la situation sanitaire. Un bilan bref et succinct sur la réalité des chiffres du moment : 

Bilan semaine 7
©ARS

On peut souligner que :

- le nombre de nouveaux cas diminue de 41,7% et passe à 2190 cas contre 3759 la semaine précédente
- le taux de positivité est désormais en dessous des 10% à 9,7%  
- le nombre de tests était en baisse avec 17 779 cette semaine 
On aura cependant noté que 10 500 tests ont été faits dimanche en marge du carnaval.
- 2 nouveaux clusters ont été identifiés, le premier dans un super marché le second dans un EPHAD.
- 42 nouvelles hospitalisations covid sont à déplorer dont 11 en soins critiques 
En tout  433 personnes sont prises en charge pour Covid dont 233 à domicile sous oxygénothérapie. 44% des lits sont occupés par des patients Covid

Voir : 

Bilan Covid 19 semaine 7

Les mesures pour accompagner la situation


Pour le Préfet de Région, la Guadeloupe est entrée dans une phase où on peut continuer de baisser les mesures restrictives progressivement. 
Ainsi,  à compter de vendredi 
- le couvre feu passe à 23h
- la limite des 8m carré dans les commerces est levée 
-  il n'y a plus de limitation de personnes aux tables des restaurants. 

Voir 

Evolution des mesures administratives

Alexandre Rochatte souhaite continuer de travailler avec les groupes pour organiser le carnaval en toute sécurité sanitaire. Une réunion est d'ailleurs prévue ce jeudi et portera sur l'organisation des jours gras 
Pour le Préfet, il reste important de conserver le masque et de respecter les gestes barrières. C'est en ce sens que des masques chirurgicaux ont été distribués aux groupes. 
Les groupes sont, cette fois encore, invités à tester leurs membres avant les défilés.
Le but est de tout faire pour éviter que cette période deviennent un moment de reprise de l’épidémie.

S'agissant du pass vaccinal, Alexandre Rochatte a anonncé que le vaccin Novavax sur lequel le gouvernement comptait pour renforcer sa stratégie vaccinale, arrivera finalement avec du retard le 5 mars. Ce qui, de fait, à pour conséquence un nouveau décalage de l’application du pass vaccinal en Guadeloupe.

D'ailleurs, en concertation avec les élus, dans l’attente également de l’évolution du pass dans l’hexagone, son application est repoussée à la fin du mois de mars