Covid-19 : les autorités admettent que le virus se transmet également en milieu scolaire désormais

coronavirus
mESURES SANITAIRES ECOLES MATERNELLE
©L. Gaydu
Trois clusters de Covid-19 ont été identifiés en milieu scolaire. C’est ce qu’a révélé la directrice de l’ARS, mardi après-midi. Pour autant la rectrice d'académie affirme que l'épidémie est sous contrôle, à l'école. Les syndicats réclament des mesures.
Les syndicats n'ont eu de cesse de mettre en doute l'efficacité du protocole d'accueil des élèves, en milieu scolaire, dans le contexte actuel d'épidémie de Covid-19. L'absence de port du masque pour les enfants de moins de 11 ans, l'absence de respect de la distanciation au sein des salles de classe, ou encore la réalité du terrain où, très souvent, le gel hydro-alcoolique et le savon manquent, ont fait craindre aux enseignants, l'émergence de foyers de contamination.

Le fait est qu'aujourd'hui des clusters ont été identifiés.


Une évolution rapide de la situation

Très vite, des cas positifs de Covid-19 ont été recensés, dans les rangs tant des élèves que des enseignants.
Seulement voilà, ces personnes n'avaient pas été contaminées au sein de leurs établissements respectifs ; l'école et le protocole en vigueur d'accueil des membres de la communauté scolaire ne pouvaient, donc, pas être pointés du doigt, à ce stade, selon les autorités.
C'était, encore lundi soir, l'argument avancé par le préfet Alexandre Rochatte, dans le magazine "La Guadeloupe en alerte", présenté par Laura Séné et Sébastien Gilles :
©Guadeloupe La 1ère

Tout autre son de cloche le lendemain, le mardi 06 octobre 2020 où, lors de la conférence de presse post comité de suivi, la directrice de l'Agence régionale de santé (ARS) a révélé l'identification de clusters en milieu scolaire ; trois au total : deux dans deux collèges distincts et l'autre à l'Université des Antilles (UA).

Dans leur communication, ARS et préfecture ont régulièrement rappelé la définition de ce terme cluster : 

Il est à noter qu’un cluster correspond à plus de 3 cas, liés entre eux, dans une même entité. Ainsi, 3 cas isolés, dans une même entité, mais sans relation de contamination entre eux, n’est pas un cluster.

Cette fois-ci, donc, des malades ont bel et bien contractés le coronavirus au sein d'établissements scolaires.


"La situation est sous contrôle"

Uniquement durant la semaine dernière, du 28 septembre au 4 octobre, 95 cas de Covid-19 ont été répertoriés, en milieu scolaire. Il s’agit de 60 élèves et de 35 membres du personnel.
Quoiqu'il en soit, pour la rectrice d’académie, Christine Gangloff-Ziegler, la situation est sous contrôle et le suivi de l’épidémie fait l’objet d’une très grande attention quotidienne, des équipes encadrantes et du Rectorat de la Guadeloupe. C'est ce qu'elle a dit à Pascal Pétrine :

Christine Gangloff-Ziegler - Clusters en milieu scolaire


La FSU réclame un nouveau protocole 

La FSU, syndicat majoritaire des personnels de l’éducation nationale, qui se réjouit qu’enfin le Rectorat reconnaisse que les établissements sont bel et bien touchés par l’épidémie, avec les conséquences que cela implique.

La semaine dernière, il y a eu 88 cas de #COVID19 dans le milieu scolaire sur les 734 en #Guadeloupe. 12% des cas sont...

Publiée par SNES-FSU Guadeloupe sur Mercredi 7 octobre 2020
Les élèves vont-ils être contraints de poursuivre leur scolarité à mi-temps (le matin ou l'après-midi), voire à distance ?
Eddy Ségur, le secrétaire général de la FSU Guadeloupe est interrogé par Pascal Pétrine :

Eddy Segur - Clusters à l'école