Covid-19 : les chiffres baissent, mais gare à la 3ème vague !

coronavirus
Coronavirus
Les autorités se veulent prudentes, alors que la Covid-19 semble être en recul, sur le territoire, au regard du bilan de la semaine du 23 au 29 novembre 2020. Les fêtes de fin d'année, si elles donnent lieu à des rassemblements de familles élargies, peuvent inverser cette tendance à la baisse.
Pour la première fois, depuis un peu moins de deux mois, aucun décès n'est à déplorer, au regard du point de situation covid-19, pour la semaine du 23 au 29 novembre, en Guadeloupe.
 

Les chiffres

Les chiffres relatifs à la circulation de la Covid-19, en Guadeloupe, durant la semaine 48 de l'année 2020, sont plutôt encourageants, dans la mesure où ils traduisent un recul du virus sur le territoire :
Bilan Covid - 23 au 29/11/2020
Pour rappel, la semaine précédente, 109 nouveaux cas avaient été enregistrés.

Le nombre de personnes admises à l’hôpital se stabilise ; le nombre de cas graves est toujours lié à des patients fragiles présentant des comorbidités. L’activité hospitalière est stable, avec 3 entrées directes en réanimation.

Communiqué Préfecture/ARS - 01/12/2020

Ecoutons les précisions de Valérie Denux. La directrice de l'Agence régionale de santé (ARS) de Guadeloupe, répond à Thierry Philippe :

Il est aussi à noter que le taux d’incidence (qui mesure le nombre de personnes positives à la Covid-19 sur 100.000 habitants, sur une période d’une semaine) reste au-dessus du seuil de vigilance (10 / 100.000) ; il est de 19 cas, pour 100.000 habitants).
 

La vigilance toujours primordiale

Ainsi, même si les chiffres sont en baisse, les autorités appellent à la plus grande vigilance. Elles craignent que les fêtes de fin d'année, propices aux rassemblements familiaux notamment, n'ouvrent la porte à une troisième vague.

En parlant de famille... sur les sept derniers jours, deux nouveaux clusters ont été identifiés, en "milieu familial élargi".. Ils sont en cours d'investigation, par les autorités sanitaires.

Dans ce contexte, le préfet, Alexandre Rochatte, a décidé de maintenir l'ensemble des restrictions en vigueur. Il l'a dit à Thierry Philippe :

Nos seniors sont particulièrement vulnérables et exposés aux formes graves de la maladie. Restons tous particulièrement vigilants lorsque nous leur rendons visite, que ce soit à leur domicile, ou dans les EHPAD.

Communiqué Préfecture/ARS - 01/12/2020


Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le communiqué complet de la préfecture et l'ARS :

Communiqué Préfecture/ARS - Covid - 01/12/2020