Covid-19 : près de 20 tonnes de matériel médical en renfort pour améliorer la prise en charge des hôpitaux

coronavirus
matériel médical
©Alexandre Houda
Plusieurs tonnes de matériel médical sont arrivés par avion cargo, ce 29 août 2021, en Guadeloupe. Des concentrateurs d'oxygène, mais aussi du matériel pour équiper les lits de réanimation dont les établissements de santé, et la prise en charge à domicile, avaient cruellement besoin.

Il est un peu plus de 16h quand l’avion cargo affrété par Santé publique prend place sur le tarmac de l’aéroport Pôle Caraïbes. Après avoir opéré une escale en Martinique pour décharger 11 tonnes de matériel médical, c’est près du double qui s’apprête à être livré en Guadeloupe. Dans les cartons, 300 concentrateurs d’oxygène particulièrement attendus, dont les deux tiers seront livrés aux sociétés qui fournissent les infirmiers et les médecins libéraux. Mais il aura aussi de quoi aggrandir la capacité d’accueil en milieu hospitalier et à domicile.

« Dans cet appareil, nous avons toute une série de matériel qui équipent les lits de réanimation en grande partie. Ce sont des moniteurs multi-paramétriques,  ce sont des respirateurs, des lits aussi, des chariots de transport et puis bien sûr des concentrateurs qui permettent de produire l’oxygène, surtout quand on est à domicile. »

Patrick Saint-Martin - Directeur de la veille sanitaire à l'ARS

 

Après la réception, un travail fastidieux attend les équipes. Vérifier, compter, répertorier et fixer des rendez-vous avec les professionnels pour procéder, dès ce 30 août, aux livraisons. C’est l’ARS qui a planifié la gestion de l’opération au moyen d’un tableau de répartition en fonction des besoins des établissements hospitaliers et cliniques de tout l’archipel.

« Au stade où nous en sommes dans la crise, ce matériel est indispensable pour continuer de monter en puissance, et améliorer l’offre de service car nous ne sommes pas au bout de nos peines avec cette épidémie qui, même si elle marque le pas en nombre de cas en ville, continue de provoquer des hospitalisations encore au moins pour les deux prochaines semaines. »

 

Le dernier point covid de l’ARS fait état de 71 patients en réanimation, 342 hospitalisations et 67 prises en charge à domicile.

Pour (re)voir le reportage d'Alexandre Houda et Bruno Pansiot-Villon