Crise sociale : l'astuce du bateau pour se déplacer

social
rotations pêcheurs contre mobilisation sociale
©O Bod Lanmé excursions
A Pointe-à-Pitre et Sainte-Rose, les habitants et les touristes subissent les conséquences de la crise sociale. Il existe cependant des solutions, comme se déplacer par bateau entre ces deux communes, bloquées par des barrages.

Depuis maintenant six jours, la Guadeloupe est en proie à de nombreux barrages ici et là. Et c'est la débrouille pour pouvoir circuler correctement dans l'archipel.

Mais débrouya pa péché ! Au vu de la crise sociale, il faut rivaliser d'ingéniosité pour se déplacer d'un point à un autre, à l'instar de Rodrigue Tinedor. Ce marin-pêcheur a mis à disposition son bateau d'excursions depuis ce vendredi à destination des locaux ou des touristes qui souhaiteraient se déplacer entre Pointe-à-Pitre et Sainte-Rose.

C'est une idée que j'ai eu tout naturellement étant donné le contexte actuel. Pas mal de personnes souhaitent se rendre à l'aéroport ou sur Pointe-à-Pitre pour des raisons médicales ou autres.

Rodrigue Tinedor, marin-pêcheur

 

Rodrigue Tinedor, marin-pêcheur

Et il compte mettre à dispostion son embarcation, qui peut accueillir jusqu'à huit personnes, jusqu'à la fin de ce contexte social tendu. Pour ce faire, deux rotations quotidiennes sont mises en place pour un départ de Pointe-à-Pitre à 10 heures, à destination de Sainte-Rose et une deuxième à 15 heures.