Cuba : un touriste italien meurt de la variole du singe, premier cas dans le pays

maladie
Variole du singe
Variole du singe ©Alamy
Un touriste italien atteint de la variole du singe, premier cas recensé à Cuba, est mort dimanche, a annoncé lundi le ministère cubain de la Santé.

Ce patient a évolué rapidement vers un état grave et se trouvait dans un état critique instable depuis le 18 août, il est mort dans la soirée du 21

Communiqué du ministère

L'Italien, âgé de 50 ans, était arrivé à Cuba le 15 août et a été hospitalisé trois jours plus tard, ajoute le ministère.

Le rapport de l'autopsie effectuée à l'Institut de médecine légale conclut à une mort provoquée par une septicémie due à une bronchopneumonie au germe non déterminé et des dommages à de multiples organes

Communiqué du ministère

Le ministère a exclu que le patient ait présenté d'autres pathologies d'origine infectieuse, après des analyses.

L'Italien séjournait dans une maison de location et a visité plusieurs endroits dans l'Ouest du pays. Il a ressenti mercredi des "symptômes généraux" de malaise et, comme ils persistaient, est allé consulter un médecin jeudi. Il a été hospitalisé d'urgence après un arrêt cardiaque dont il s'est ensuite remis.

Selon le ministère, les personnes ayant eu des contacts avec cet homme, placées à l'isolement, sont pour le moment asymptomatiques.