Cycliste décédé à Vieux-Fort : un gendarme alcoolisé était au volant de la voiture

accidents vieux fort
Cycliste fauché par un gendarme à Vieux-Fort
©Images réseaux sociaux
Un cycliste est décédé, ce jeudi 8 octobre, à Vieux-Fort. Il a été impliqué dans un accident avec une voiture. Au volant, un jeune gendarme en civil... et en état d'ébriété.
On en sait davantage sur l'accident de la voie publique (AVP) survenu aux alentours de 17h00, ce jeudi 8 octobre 2020, Rue de Mazarin, à Vieux-Fort.
Nous vous apprenions qu'il s'est soldé par le décès d'un cycliste, dans cet article :Polytraumatisé, après avoir été frappé par une voiture, cet homme d'une cinquantaine d'années a, donc, succombé à ses blessures. Il s'agissait d'un professeur de sport, qui exerçait à Vieux-Habitants. Un homme d'origine métropolitaine installé et bien inséré depuis plusieurs décennies, en Guadeloupe.

Le procureur de Basse-Terre, Emmanuel Delorme, que nous avons contacté, confirme l'information qui, déjà, enflammait les réseaux sociaux : le conducteur de la voiture impliquée est un jeune, exerçant la profession de gendarme mobile. Le militaire était en civil, au moment des faits. Et il était alcoolisé.

Ils étaient trois à bord de ce véhicule, vraisemblablement tous de la même profession, du même corps et de passage chez nous. Tous ont été conduits, par les pompiers, au Centre hospitalier de Basse-Terre (CHBT), pour des blessures légères.

Seul celui qui était au volant peut être inquiété. Il a d'ailleurs été placé en garde à vue et une enquête a automatiquement été ouverte, comme le veut l'usage. Elle a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie. Les investigations visent à faire toute la lumière sur les circonstances de cette affaire dramatique... que l'on peut qualifier de sensible. 

Le gendarme mobile impliqué dans cet accident sera présenté ce vendredi après-midi devant le juge d'instruction pour être mis en examen pour homicide involontaire aggravé par la circonstance de l'alcool. Il sera d'ailleurs suspendu de ses fonctions.

VOIR AUSSI :
©guadeloupe

 Notons que :

Depuis le début de l'année, les usagers de deux-roues motorisés représentent un tiers des tués sur les routes de la Guadeloupe (14 tués sur 38). 22 accidents ont impliqué des cyclistes et 4 d'entre eux y ont perdu la vie. 4 autres ont été hospitalisés et les
16 autres ont été légèrement blessés.
Parmi les tués, on dénombre 2 sur la commune de Baie-Mahault, 1 à Saint-François et 1 à Vieux-Fort.
Dans 50 % des  accidents mortels impliquant 1 cycliste, l'alcool était un facteur aggravant et dans 1 accident mortel sur 4 il y avait un usager sous l'emprise de stupéfiant.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live