Déconfinement : le marché automobile tente de repartir avec des offres pas si alléchantes que ça

coronavirus
voitures neuves
Les concessions automobiles ont pu redémarrer leur activité. Une reprise encouragée par les annonces gouvernementales sur l’achat de véhicules propres, mais aussi « boostée » par une idée plutôt répandue selon laquelle les voitures seraient désormais bradées. La réalité est toute autre. 
 
Depuis la reprise dans le domaine de la vente automobile, certaines offres sont plus alléchantes que d’autres. Selon le plan de relance initié par le gouvernement, ce sont les véhicules propres de tous types qui sont en pôle-position. C'est le seul secteur où les primes de reprises et de "conversion" peuvent se cumuler et donc devenir vraiment interessantes. Ainsi un client peut obtenir jusqu'à 7000 euros de prime écologique, auquel on peut ajouter 5000 euros si la voiture en reprise est une "Diesel". 
 

Le tout électrique en pôle-position des aides

Le tout électrique ou l’hybride rechargeable ont donc la côte avec les aides. Et c'est tout bénéfice pour les concessionnaires puisque ce sont des aides... gouvernementales. Quant on attaque les autres catégories du marché, avec des remises faites par les concessionnaires eux-même, le refrain change.  

"On a une limite. Les voitures, on les achète à un prix. On ne peut pas se permettre de faire des affaires comme on peut entendre à moins 40%. Ce sont des choses qui sont impossibles pour nous." Rudy Romain Directeur des ventes Carmo

Un avis partagé par la plupart des concessionnaires guadeloupéens. Les offres exceptionnelles ont des limites. 

"On a des offres interessantes mais pas mirobolantes". Philippe Gudice Directeur de TTSA

Des prix de toutes façons plus élevés qu'en métropole

Et puis on le sait, une fois de plus dans ce secteur les prix sont en hausse par rapport à la métropole. L'octroi de mer a bon dos. Il ne justifie pas à lui seul la différence de prix. D'ailleurs en dehors des offres gouvernementales, les offres ne sont pas les mêmes. 
offre voitture neuve
Un exemple d'offre locale.
Alors si vous cherchez un véhicule il y a des opportunités à saisir car les stocks sont conséquents, confinement oblige. Mais attention aux idées reçues, ce ne sera pas forcément l'affaire de votre vie !

A (re)voir le reportage de Julien Babel et Bruno Pansiot-Villon :
©guadeloupe