Des conditions difficiles pour amorcer la replantation des cannes

agriculture
Planteurs de cannes au milieu des problèmes
©D. Quérin
Les planteurs de canne cumulent les difficultés cette année pour effectuer les opérations de replantation, destinées à renouveler les parcelles les plus vieilles. En cause les conditions climatiques de l’inter-campagne qui ne sont guère favorables et l'absence de l'aide de l'Etat

Les difficultés ne manquent pas et la replantation est un véritable slalom pour les planteurs. Le manque d’eau a d’abord retardé le calendrier, ou asséché les boutures déjà mises en terre ; et aujourd’hui, c’est l’excès d’eau qui pose problème, avec les inondations liées à l’onde tropicale du début de semaine.
Mais les difficultés conjoncturelles du moment ne sont pas les seules auxquelles les planteurs sont actuellement confrontés. Ils sont aussi frappés par le retard des aides octroyées par l'Etat. La plupart d'entre eux n'ont rien reçu et ils n'arrivent pas à replanter alors même que la récolte de l'année prochaine et le revenu de la saison en dépendent.

Voir le reportage de Ludivine Guiolet-Oulac et Daniel Quérin
 

©Guadeloupe

Autre exemple, celui de Ruben Lami,. Il cultive la canne sur 5 hectares, section Houdan à Morne-A-L’eau. Il vient de replanter une parcelle d’1 hectare, mais qui se retrouve en partie sous l’eau.
Josiane Champion l'a rencontré sur ses terres, à Morne-à-l’Eau. Son reportage

Reportage de Josiane Champion