Des contrôles de police sur la route nationale pour vérifier les attestations de déplacement

sécurité
Contrôle police attestation 06-05-2021
©Police nationale

Une importante opération de contrôle de police était mise en place, ce jeudi 6 mai, sur un axe très fréquenté de l'agglomération pointoise. L'objectif des forces de l'ordre, vérifier que les automobilistes étaient en règle au regard du confinement.

Des kilomètres d'embouteillages, ce jeudi 6 mai, à la mi-journée... En temps de confinement, les automobilistes, plus habitués aux routes relativement fluides, ont immédiatement pensé à un accident ou à un mouvement social... Avant d'en apprendre la cause... Des contrôles de police sur la route nationale, en direction de Basse-Terre.

Seules 5 verbalisations

C'était une opération un peu inédite, hier... A la sortie de Pointe-à-Pitre sur le pont de la Gabarre et à l'entrée du Gosier, au pont de Poucet, un vingtaine de policiers de policiers de la Sécurité publique et de la PAF, était postée afin de contrôler les attestations de déplacement des automobilistes. Une opération qui a duré tout l'après-midi, sous le commandement du directeur départemental adjoint, le commissaire divisionnaire Christophe Gavat. 

553 véhicules ont ainsi été contrôlés. Au total, 5 verbalisations ont été dressées pour non présentation de justificatifs de domicile pour un déplacement au delà des 10 kilomètres.

Les forces de l'ordre n'ont pas manqué de rappeler aux automobilistes que pour tout déplacement, il est impératif de présenter un justificatif de domicile dans un rayon de 10 kilomètres autour du domicile et une attestation de déplacement dérogatoire spécifiant le motif.

Le non-respect des mesures est passible d’une amende de 135 euros, majorée à 375 euros. Par ailleurs, en cas de récidive dans les 15 jours, c’est une amende de 200 euros qui peut être majorée à 450 euros.