guadeloupe
info locale

La Dominique après Maria : état d'urgence et couvre-feu

cyclones
Roosevelt Skerrit, premier ministre de la Dominique
Roosevelt Skerrit, premier ministre de la Dominique ©OECS (Press release)
Toujours quasiment isolée du monde, ce mercredi 20 septembre, la Dominique vient d'être placée sous le régime de l'état d'urgence, assorti d'un couvre feu, par son Premier ministre Roosevelt Skerrit.

Les quelques informations qui proviennent de la Dominique sont dramatiques. Après le passage de l'ouragan Maria, ce mercredi 20 septembre, outre un premier bilan humain d'au moins 7 morts, les pertes matérielles seraient incommensurables. Le pays reste presque totalement coupé du reste du monde.
A la demande des autorités dominicaises, un hélicoptère, dépêché par les autorités françaises, est en cours de reconnaissance aérienne. Il devrait permettre à la fois de parer les éventuelles urgences absolues et d'établir un première évaluation globale des dégâts.

Etat d'urgence et couvre feu

"Nous avons tout perdu, de ce que l’on pouvait perdre" a déclaré Roosevelt Skerrit, après le passage de l'ouragan Maria. Pour assurer la sécurité et permettre le début de premiers travaux de déblaiement. Le Premier ministre a donc décrété l'état d'urgence sur l'ensemble du pays, ce mercredi 20 septembre dans l'après-midi. Cet état d'urgence est assorti d'un couvre-feu dont la durée s'étale jusqu'à nouvel ordre durant toute la nuit de 16 heures à 8 heures. 
image aérienne de la Dominique après la passage de l'ouragan Maria


Sur place, c'est la consternation. Un Dominicais témoigne : "Les dommages sont énormes. Les gens sont dans les rues en train de pleurer, ne voulant pas croire ce qui est arrivé. La Dominique n'a jamais connu pire, même avec David (en 1979)".



Ezra Winston, était l'invité de Laëtitia Broulhet dans le journal de 13 heures. 

A voir : 

©guadeloupe

 

Publicité