Eau : Rentrée des classes sans eau et sur les nerfs pour les parents

coronavirus
Ecole Gérard Lauriette fermée sans eau
©JM.MAVOUNZY
Rentrée des classes sous tension et sur les nerfs. Depuis la semaine dernière, les robinets de l'école maternelle Gerard Lauriette, à Capesterre Belle-Eau sont à secs.
 
Chaque matin, depuis la rentrée, les parents d'élèves sont postés devant les grilles de l'établissement scolaire et chaque matin font part de leur mécontentement
©Guadeloupe La 1ère

En milieu de matinée, le 1er adjoint qui s’est rendu sur place a promis un décalage des tours d’eau.  Plus de coupures d’eau dans la journée selon lui à partir de demain. Mais la grève des agents du Siaeag pourrait bien jouer les trouble fêtes.
Ailleurs à Petit-Bourg, Baie-Mahault, Gosier, Sainte-Anne, Saint-François ou aux Abymes, des écoles, collèges ou lycées ont gardé portes closes ou ont dû fermer leurs portes en fin de matinée...car leurs robinets se sont asséchés.
Avec le coronavirus - Covid 19, au bout d'une matinée sans eau, les écoles, collèges et lycées doivent fermer afin de respecter les mesures de sécurité sanitaire.

Voir le reportage complet de Marie-Lyne Plaisir et de Jean-Marie Mavounzy.
 

Ce soir, 43 établissements scolaires n'ont pu ouvrir faute d'eau. Un quarante-quatrième n'ouvrira pas ce mardi : le lycée des Droits de l'Homme, à Petit-Bourg.

La rectrice et le préfet invitent les maires à une rencontre ce mardi afin d'envisager des actions qui devraient permettre l'accès aux écoles.  
Les Outre-mer en continu
Accéder au live