guadeloupe
info locale

Echos de Campagne N°9 - Elections Municipales 2020 : Basse-Terre, Les Saintes et ... Bouillante

élections
Mairies de Basse-Terre, Terre de Haut et Terre de Bas
Mairies de Basse-Terre, Terre de Haut et Terre de Bas
Poursuivons notre tour des communes de la Communauté d’agglomération Grand Sud Caraïbes. Aujourd’hui plein feu sur les communes de Basse-Terre, le chef lieu, de Terre de Haut et Terre de Bas dans l’archipel des Saintes.

Basse-Terre


Le chef lieu de la Guadeloupe, Basse-Terre, est un des enjeux de ces prochaines élections municipales et communautaires. Dans la zone, les syndicats de la police nationale espèrent que les demandes d’amélioration de leurs conditions de travail seront prises en compte. Il y a bien sur le commissariat de Capesterre Belle-Eau, mais aussi celui de Basse-Terre. Le dossier avance bien selon les syndicats. les autorités de l’Etat ont prévu que la réhabilitation de l’ancienne caserne de gendarmerie sur le champs d’Arbaud à Basse-Terre débute au premier trimestre de cette année.

Basse-Terre compte pour le moment, 6 listes qui se sont déclarées. Marie-Luce Penchard, la maire de la ville précise qu’elle n’a pas encore fait sa déclaration de candidature. Une déclaration prévue en fin de mois, selon elle.
En face les oppositions sont en ordre de bataille dispersé.
Le socialiste, ancien conseiller régional André Atallah, du groupe B@tir se voit déjà concrétiser, cette année, son essai de 2014, face à Lucette Michaux-Chevry, à l’époque.

André Atallah


Sonia Pétro, la présidente de la fédération locale de Les Républicains est aussi tête de liste dans cette ville. Sonia Pétro veut redresser les comptes et rendre la ville attractive de nouveau.

Sonia Pétro


Henriette Solignac et son groupe ont décidé de s’investir. Elle fait un constat qu’elle qualifie de triste, mais entend relever le challenge.

Henriette Solignac


La conseillère départementale, Brigitte Rode est elle aussi candidate. en ancienne footballeuse, elle veut impulser un travail d’équipe. Brigitte Rode.

Brigitte Rode


Dans cette ville de Basse-Terre, Jules Bébel est aussi candidat.
 

Terre de Haut


Les deux communes de l’archipel des Saintes font partie de cette communauté d’agglomération Grand sud Caraïbes. A Terre de Haut, il y a pour le moment 4 candidats enregistrés. Louly Bonbon, l’actuel maire sera candidat. Il signale d'ailleurs n’avoir pas encore fait sa déclaration officielle et que les discussions avec son groupe se poursuivent.
*En face il aura Hilaire Brudey. Le conseiller régional socialiste prône un projet de "mieux vivre ensemble". Un projet basé sur un constat qui fait froid dans le dos. Hilaire Brudey.

Hilaire Brudey


Deux autres candidats sont en compétition à Terre de Haut : Engèle Molinié et Ginette Samson Jean-Charles.

 

Terre de Bas


Le maire Emmanuel Duval doit faire sa déclaration officielle la semaine prochaine. Il aura face à lui deux autres candidates, pour le moment déclarée : Monique Brudey-Beaujour et Rolande Nadille-Vala.
Rolande Nadille-Vala a même été adjointe au maire. Elle souligne le manque d’efficacité de la communauté d’agglomération. une communauté qui n’aurait pas tenu son rôle de soutien à la double insularité.

Rolande Nadille-Vala


En bref ...


A Bouillante, Blandine Vairac sera au rendez-vous. Dans un communiqué elle affirme être candidate tête de liste aux prochaines municipales, après avoir été candidate aux cantonales en 2008.
....
Hier, le quotidien France Antilles à sortie un dossier spécial sur les élections municipales et communautaires. Le quotidien dénombre 151 candidats déjà déclarés pour ces prochaines échéances.
 
Publicité