Election au conseil de surveillance du port de Guadeloupe: Ary Chalus candidat

élections 2021
Jour d'élection au conseil de surveillance du port
Le terminal de Jarry, à Baie-Mahault, une vue depuis le siège du Guadeloupe Port Caraïbe à Pointe-à-Pitre. ©Olivier Lancien
Trois mois après son élection à la tête de la collectivité régionale, Ary Chalus, se présente à la présidence du conseil de surveillance de Guadeloupe Port Caraïbes. La structures gère les installations portuaires de l'archipel. Deux autres candidats sont en lice: Philippe Kalil et Gil Thémine.
Jour d'élection au port de la Guadeloupe. Les 17 membres du conseil de surveillance de Guadeloupe Port Caraïbes doivent élire leur président, en fin de matinée. Trois candidats sont en compétition. Philippe Kalil soutenu par la CCI des îles de Guadeloupe, Gil Thémine qui a déjà occupé la fonction et Ary Chalus, le président du conseil régional.
Une élection sur fond de guerre de tranchée à la chambre de commerce et d'industrie des îles de Guadeloupe, mais aussi une élection dans le prolongement des dernières régionales de décembre dernier.
Ces dernières semaines ont été marqué par le désaveu essuyé par Colette Koury. Elle a soutenu Philippe Kalil au détriment de Gilles Thémine et Jean-Michel Penchard. La candidature de Ary Chalus pourrait siffler la fin du match. Le président de région explique que les installations portuaires de l'archipel représentent un enjeu économique essentiel pour le développement de la Guadeloupe.


Ecoutez l'analyse d'Erick Bagassien:

Election au conseil de surveillance du port de la Guadeloupe ce vendredi, Ary Chalus Candidat