Elections départementales 2021 : six binômes à nouveau dans la course dans trois cantons de Guadeloupe

comité des signataires
baie-mahault
Les cantons 1, 4 et 5 de la Guadeloupe sont à renouveler après annulation des résultats par le tribunal administratif de la Guadeloupe. La campagne électorale est lancée depuis ce lundi 18 octobre. Six binômes se sont lancés dans ces batailles.

Les élections départementales partielles dans trois cantons de la Guadeloupe auront lieu les 31 octobre pour le premier tour et 7 novembre pour le second. Une élection avec un enjeu fort : renforcer ou non la majorité actuelle au département.

Et l’enjeu est bien là : quel sera le poids de la majorité actuelle au département à l’issue de ces partielles. Une question importante d’autant que le président élu de la collectivité, Guy Losbar, est candidat avec son binôme Sabrina Roger dans le canton Baie-Mahault 5. Ils seront opposés à Pascal Delver et Ingrid Manne.

Dans le canton Abymes 1, le 1er canton de la Guadeloupe. Le GUSR va tenter de ravir les deux sièges à la Frapp. Fred Deshayes et Chantal Lérus, seront opposés aux sortants : Francesca Faithful et Rosan Rauzduel. Dans ce canton, un autre couple de candidats va aussi tenter de jouer pleinement ses chances Corinne Canfrin et Tarius Royer.

Dernier canton, le n°4 Baie-Mahault. Pas beaucoup de suspens si ce n’est la participation. Michel Mado allié au maire Hélène Polifonte Molia sont seuls en lice. Attention pour ces représentants de la majorité à ne pas rater l’élection au premier tour. Il faut au minimum 25% des électeurs inscrits pour être élus au premier tour.

Sur l’échiquier départemental, ces élections partielles ne devraient pas bouleverser les équilibres au palais du conseil départemental.