Elections municipales et communautaires... les investitures se profilent

élections
Elections municipales et communautaires : les débats
Les invitations aux différentes investitures des majorités élues dimanche dernier arrivent. Les cérémonies vont débuter dès vendredi. 
Le deuxième tour des élections municipales et communautaires s'est achevé dimanche dernier. Place à ce qu'il communément appelé "le troisième tour" de ces élections. L'investiture du conseil municipal et l'élection du maire et des adjoints. Des élus qui vont présider aux destinées de leur collectivité et des communautés de communes ou d'agglomération rattachées, pour six longues années. 

Jean-Philippe Courtois, la tête de liste victorieuse aux municipales de Capesterre Belle-Eau a dégainé le premier. La tête de liste victorieuse a relayé la convocation du conseil municipal. Le 1er conseil d'installation aura lieu ce vendredi 03 juillet à 10h00 au gymnase Gérard Marianne, à Sarlassone. Un ordre du jour sobre de 4 points: 
- Election du Maire
- Détermination du nombre d'adjoints au maire
- Election des adjoints au maire 
- Lecture et remise d'une copie de la Charte de l'élu local. 
L'accueil du public sera limité pour tenir compte des conditions sanitaires dues à l'épidémie de Covid 19. 

Samedi, Tania Galvani et Harry Durimel invitent les pointois au Hall Paul Chonchon, à 10 heures pour la mise en place du conseil municipal de Pointe-à-Pitre. Les deux élus ont formé une alliance pour le deuxième tour et son arrivés à terrasser Jacques Bangou, l'ancien maire de la ville. Là aussi les gestes barrières sont prescrits. 

Les nouveaux maires veulent mettre en place rapidement leurs conseils municipaux.
A Basse-Terre, André Atallah a lui réussi à fédérer Brigitte Rodes et Sonia Pétro, pour former la liste qui a défait Marie-Luce Penchard. Le socialiste était sorti en tête au premier tour de ces élections municipales et communautaires de mars dernier. La première réunion des conseillers nouvellement élus du chef lieu lieu ce samedi à 17 heures à l'auditorium Jérôme Cléry. Seules 150 personnes seront acceptées, à l'intérieur, compte tenu de l'épidémie de coronavirus. Un écran géant sera mis en place à l'extérieur pour le plus grand nombre. Là aussi l'ordre du jour est sobre, élection du maire, détermination du nombre d'adjoints au maire nommination de ces adjoints et conseillers délégués.

Dans le nord Grande-Terre, à Port-Louis, la tête de liste "Réussir Port-Louis" vainqueur du second tour, a choisi une figure du mouvement nationaliste pour la présidence d'honneur de son investiture. Roland Thésauros, ancien maître de conférence en droit à l'université des Antilles et de la Guyane, ancien conseiller régional. L'investiture aura lieu à l'ancienne cantine du bourg de Port-Louis dimanche 5 juillet à 9h30. 

Dans l'après-midi L'élection du maire de Gosier aura lieu au Palais des Sports de la commune. Pour mémoire, la liste conduite par Cédric Cornet s'est imposée. Sept points sont à l'ordre du jour: 
- L'élection du maire;
- Maintien du périmètre des quartiers et renouvellement des conseils de quartier;
- Fixation du nombre d'adjoiints et d'adjoints de quartier; 
- Election des adjoints au maires et des adjoints de quartier
- Délégation au maire en vertu de l'article L2122-22 du code général des collectivités territoriales; 
- Fixation du nombre d'administrateurs du Centre Communal d'Action Sociale; 
Election des administrateurs élus du centre Communal d'Action Sociale. 

Une séance du conseil municipal publique, mais soumises aux règles sanitaires selon le communiqué de la ville du Gosier. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live