Elsa traverse l'arc des Petites Antilles au stade d'ouragan de classe 1. La Désirade placée en vigilance orange.

cyclones
Elsa évolution en ouragan vendredi matin
©NOAA NWS National Hurricane Center
La Désirade risque de subir la houle et le risque de submersion marine davantage que le reste de l'archipel guadeloupéen. D'où le fait que l'île soit placée en vigilance orange, alors que la vigilance jaune est maintenue, pour le reste du territoire. Elsa est actuellement au niveau de St-Vincent.

Le National Hurricane Center (NHC) a annoncé, dans la matinée de ce vendredi 2 juillet 2021, le renforcement d'Elsa ; la tempête tropicale d'hier est devenue un ouragan de catégorie 1 aujourd'hui.

Le phénomène, qui se déplace vers Ouest-Nord-Ouest, à 44 km/h, traverse actuellement l'arc des Petites Antilles, entre Sainte-Lucie et Saint-Vincent-et-les-Grenadines. La Barbade a aussi été touchée de plein fouet, par ce système.
Il est à 300 kilomètres au Sud de la Guadeloupe.

Prévision pour la Guadeloupe

La Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy restent placées en vigilance jaune, pour "vents violents, vagues-submersion, fortes pluies et orages", à l'exception de l'île de La Désirade, placée en vigilance orange de surcroît, pour la houle et le risque accru de submersion.

Vigilance Elsa
©Météo France

Les effets d'Elsa, sur notre Archipel, se traduisent par un renforcement du vent, un creusement de la mer et la possibilité de subir de fortes averses, issues de bandes spiralées évoluant à la périphérie du phénomène.

Le vent souffle fort, cet après-midi, de secteur Est, puis Est-Sud-Est, entre 40 et 50 km/h de moyenne, voire 50 à 60 km/h en bord de mer et sur les hauteurs, avec des rafales atteignant les 80 à 90 km/h, voire 110 km/h sur le relief.
Une amélioration est attendue dès ce soir, avec un vent d'Est-Sud-Est faiblissant, entre 30 et 40 km/h, puis 20 à 30 km/h en fin de nuit, soit des allures plus classiques.
Faisons le point sur les rafales de vent relevées ce vendredi, à la mi-journée :

  • 88 km/h à Baillif ;
  • 83 km/h à Pointe-Noire ; 
  • 79 km/h à la Désirade ;
  • 75 km/h à Gourbeyre, Gros Morne ;
  • 72 km/h Au Raizet ;
  • 70 km/h à Grand-Bourg.

La mer continue de se creuser, sous l'effet du vent. Celui-ci génère une houle courte et peu énergétique d'Est-Sud-Est, qui déferle sur les côtes exposées (creux de 3 à 4 mètres), avec des effets principalement cet après-midi et jusqu'en début de soirée.
Les mouillages des bateaux seront sollicités. Des déferlements inhabituels et quelques submersions localisées, sur les zones basses du littoral, pourront être observées sur les zones suivantes :
- La Désirade, où il existe un risque d'envahissement, par la mer, de certaines plages ou routes attenantes ;
- Marie-Galante, en particulier les côtes Est et Sud ;
- Les Saintes, en particulier les côtes Sud ;
- le Nord et l'Est de la Grande-Terre, de la pointe de la Grande-Vigie à la pointe des Châteaux ;
- le Sud de la Grande-Terre, Petit-Cul-de Sac Marin et Côte au vent, de la pointe de Châteaux au phare de Vieux Fort.

L'activité pluvieuse principale se concentre plus au Sud, mais des bandes spiralées évoluant en périphérie de la tempête pourraient nous concerner, cet après-midi, en donnant des averses assez marquées, avec un risque orageux, entraînant des cumuls conséquents, par endroits. Ce risque de fortes averses s'éloigne en soirée.

Pour rappel, qui dit vigilance orange, dit "Soyez très vigilants !".
Il faut éviter les sorties en mer, les baignades et les activités nautiques de loisir.
Les plaisanciers et professionnels de la mer  sont invités à protéger leurs embarcations, ou encore à porter les équipements de secours s'ils doivent rester à bord.
Les habitants de bord de mer doivent préparer la mise en sécurité de leurs biens susceptibles d’être endommagés, par la montée des eaux ou emportés, par les vagues.
En voiture, nous devons circuler avec précaution, en limitant notre vitesse et ne pas nous engager sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.

Prévisions en Martinique

Des avertissements ont été émis, en Martinique, mais aussi, d'ores et déjà, pour la côte Sud de la République dominicaine et toute la côte d'Haïti, car l'île d'Hispaniola notamment sera touchée, dans la journée de samedi.

Elsa évolution en ouragan vendredi matin
©NHC

La majeure partie de la Martinique a été placée en vigilance orange, pour "vents violents, vagues-submersion, fortes pluies et orages", à l'exception des côtes exposées à l'Ouest-Nord-Ouest, ou c'est le jaune qui a été décrété.

L'île va subir les effets de l'ouragan, qui se situe à 150 kilomètres au Sud du territoire, jusqu'au milieu d'après-midi.

Des rafales de vent ont été mesurées jusqu'à 142 km/h, sur le Vauclin et 130 km/h, à Fond-Saint-Denis.

Elsa en Martinique
©Météo France